Info! Please note that this translation has been provided as best effort, for your convenience. The English page remains the official version.

Demandes de directives IPv4 pour les membres LIR

1) Introduction

AFRINIC en tant que registre Internet régional (RIR) s'engage à assurer l'équité et la cohérence de ses opérations et de la prestation de services à la communauté. Comme le RIR a finalement atteint l'épuisement, ce qui a par la suite déclenché la politique de softlanding décrite à la section 5.4.7.1 du CPM, nous estimons qu'il est impératif de réviser les lignes directrices de la LIR afin de garantir que la demande de IPv4 l'allocation des ressources est conforme aux politiques et est en mesure de fournir un ensemble complet ou presque complet d'exigences.

À son tour, cela rendra le processus d'évaluation plus facile, plus rapide et plus transparent avec les changements provoqués par l'épuisement. 

Une complète IPv4 la demande de ressource doit être reconnue comme contenant suffisamment d'informations comme décrit dans le présent document et elle doit permettre aux maîtres d'hôtel d'approuver une taille de préfixe pour le membre de la ressource dans un délai d'évaluation minimal. 

Ce document est destiné à servir de guide aux membres du LIR. AFRINIC, à sa seule discrétion, peut exceptionnellement demander des pièces justificatives supplémentaires ou des clarifications qui ne sont pas mentionnées dans cette directive.

 

2) Portée

Le document est destiné aux membres potentiels et aux membres actuels d'AFRINIC dans la catégorie des registres Internet locaux (LIR), qui ont besoin de IPv4 Ressources. Un membre LIR selon la section 2.3 du manuel de politique consolidée est défini comme «un registre Internet qui reçoit des allocations d'un RIR et attribue principalement un espace d'adressage aux «utilisateurs finaux». Les LIR sont généralement des FAI, mais avec le temps, les services basés sur Internet ont évolué de telle sorte que le cloud et d'autres fournisseurs de services hébergés sont également classés comme LIR.

Leurs clients sont des utilisateurs finaux et éventuellement d'autres FAI. Les LIR doivent être membres d'AFRINIC. et en outre, la section 5.5.1.1.1 du manuel de politique consolidée met en évidence la responsabilité du LIR comme suit: "Il est également conseillé à tous les espaces d'adressage attribués au LIR attribués à AFRINIC d'adopter un ensemble de politiques cohérentes avec les politiques décrites dans le présent document.

Les services associés à la catégorie LIR incluent, sans s'y limiter:

  • Fourniture d'une connectivité Internet aux organisations clientes (entreprises) à l'aide d'adresses IP attribuées statiquement.
  • Fourniture d'une connectivité Internet aux individus à l'aide d'adresses IP attribuées dynamiquement.
  • Fourniture de connectivité Internet via diverses technologies telles que; 3G, LTE, WIMAX, Satellites, DSL, FTTx ...... etc.
  • Fourniture de tout service cloud et hébergé tel que PaaS, Colocation, hébergement Web, VPN, etc.
  • Fourniture de connectivité et de services Internet aux établissements d'enseignement (par exemple, réseaux de recherche et d'enseignement)

 

3) Terminologie

Ces terminologies sont référencées à partir du CPM

3.1 Attribution

« Attribuer » signifie distribuer l'espace d'adressage aux LIR pour qu’eux-mêmes les distribuent par la suite.

3.2 Sous-allocation

« Sous-attribuer » signifie distribuer l'espace d'adressage (par les LIR) aux FAI pour qu’eux-mêmes les distribuent par la suite.

3.3 Assignation

Une affectation est un bloc IP donné par un LIR aux utilisateurs finaux pour leur propre usage. «Attribuer» signifie déléguer l'espace d'adressage à un FAI ou à un utilisateur final pour une utilisation spécifique au sein de l'infrastructure Internet qu'ils exploitent. Les affectations ne doivent être effectuées qu'à des fins spécifiques documentées par des organisations spécifiques et ne doivent pas être sous-affectées à d'autres parties.

3.4 Espace IP PA (Provider Aggregatable)

L'espace PA est ce qui a été alloué aux LIR à partir duquel ils peuvent attribuer ou sous-allouer aux utilisateurs finaux / réseaux en aval en tant que bloc non portable. Si l'utilisateur final / le réseau en aval change de fournisseur, l'espace adresse attribué ou sous-alloué par le fournisseur de services précédent (LIR) doit être renvoyé et le réseau renuméroté.

3.5 Zones d’adressage IP indépendantes

L'espace PI (ou portable) ne peut pas être agrégé et ne peut être attribué que par RIR via un LIR. L'espace PI est coûteux à acheminer et peut ne pas être routable à l'échelle mondiale. Les sous-allocations ne peuvent pas être effectuées à partir de ce type d'espace d'adressage par l'utilisateur final ou le LIR.

 

4) IPv4 Recommandations

AFRINIC a tout mis en œuvre pour que les demandeurs lisent les directives avant de soumettre toute demande de IPv4 Ressources. Cela garantira que les Hostmasters AFRINIC reçoivent les demandes complètes et qu'il n'y a pas de temps perdu avant le début de l'évaluation des demandes. Toute demande qui manque l'un des éléments identifiés ci-dessous sera considérée comme incomplète et aucune évaluation ne commencera tant qu'elle ne sera pas terminée. Le membre ressource sera avisé par le maître d'hôtel AFRINIC de le fournir via une réponse par e-mail.

 

4.1 Nouvelle demande d'adhésion au LIR

Fournisseurs de services Internet 4.1.1

Les fournisseurs de services Internet sont pour la plupart autorisés par les organismes de réglementation nationaux avant de pouvoir commencer leurs opérations dans la plupart des pays de la région.En tant que tel, voici une liste de contrôle des exigences qui constitueraient une demande complète:

  • Le demandeur doit fournir un certificat de constitution.
  • Le demandeur doit fournir une licence de service du régulateur dans le pays d'exploitation.
  • Le demandeur doit fournir un plan d'adressage IP détaillé pour les besoins immédiats et les besoins projetés sur 8 mois. Cela peut être soutenu par un diagramme de conception de réseau de haut niveau.
  • Le demandeur doit fournir la preuve de l'équipement acheté pour la prestation de services, si les exigences IP sont supérieures à / 20. Il peut s'agir de bons de commande, de factures, d'une lettre d'engagement envers les entrepreneurs ou d'accords signés avec des fournisseurs de solutions. Le demandeur peut masquer toutes les informations financières qui s'y trouvent.
  • Le demandeur doit fournir les plages d'adresses IP actuelles utilisées pour la fourniture de services dans la région de service AFRINIC et les statistiques d'utilisation de celles-ci.

 

4.1.2 Fournisseurs de services cloud et hébergés

Contrairement aux FAI, ces fournisseurs de services ne nécessitent pas de licence de service auprès des autorités de réglementation de leur pays d'exploitation. En tant que tel, voici une liste de contrôle de ce qui est requis pour une soumission de demande complète:

  • Le demandeur doit fournir un certificat de constitution.
  • Le demandeur doit fournir un contrat de bande passante en amont avec sa capacité Internet en amont.
  • Le demandeur doit fournir un plan d'adressage IP détaillé pour les besoins immédiats et un besoin prévu sur 12 mois. Cela peut être soutenu par un diagramme de conception de réseau de haut niveau.
  • Le demandeur doit fournir la preuve de l'équipement acheté pour la prestation de services pour tous IPv4 exigences. Cela peut prendre la forme de bons de commande, de factures, de lettre d'engagement aux entrepreneurs ou de signer des accords avec des fournisseurs de solutions.
  • Le demandeur doit mentionner les plages d'adresses IP actuellement utilisées pour la fourniture de services dans la région de service AFRINIC et les statistiques d'utilisation de celles-ci.

 

4.2 Demande d'allocation de ressources

IPv4 les demandes de ressources supplémentaires sont généralement soumises par les membres ressources AFRINIC LIR.
Vous trouverez ci-dessous une liste de contrôle de ce qui constitue un IPv4 demande de ressources supplémentaires:

  • La demande doit provenir d'un contact enregistré du membre ressource via le portail des membres myafrinic https://my.afrinic.net.
  • Le membre Ressource doit être en règle, c'est-à-dire que le solde de son compte est réglé conformément aux politique de facturation.
  • L'utilisation actuelle doit être enregistrée dans le WHOIS base de données et l'utilisation doit représenter au moins 90% de toutes les allocations précédentes, comme stipulé à la section 5.4.6.1 du CPM
  • Le membre ressource doit fournir un plan d’adressage IP détaillé pour ses besoins immédiats et une projection sur 8 mois des IPv4 Luxinar.
  • Accès (en lecture seule) à un système de surveillance en ligne de l'utilisation des allocations d'adresses IP
  • Preuve de l'équipement acheté pour la prestation de services, si les exigences IP sont supérieures à 20. Il peut s'agir de bons de commande, de factures, d'une lettre d'engagement envers les entrepreneurs ou de signer des accords avec les fournisseurs de solutions. Le membre ressource peut y cacher toutes les informations financières.
  • Statistiques agrégées sur la bande passante

 

5) Respect de la condition de «base des besoins» et des exigences de changement

Les ressources AFRINIC sont destinées à être déployées pour les services provenant de la région de service AFRINIC et toute utilisation en dehors de notre région de service doit être uniquement à l'appui de la connectivité vers la région AFRINIC conformément à la section 5.4.6.2 de la CPM

Le IPv4 la politique d'allocation mentionnait que les allocations de ressources correspondraient à un équilibre entre les besoins du demandeur et les besoins de la communauté, comme le stipule la section 5.2.2 du CPM Par conséquent, toute modification de l'utilisation des ressources allouées, différente de celle pour laquelle l'allocation a été approuvée, doit être préalablement communiquée à AFRINIC. Le membre doit envoyer un e-mail à  hostmaster@afrinic.net avec le sujet «Demande de changement d'utilisation d'adresse IP» basé sur le principe que 70% d'une ressource allouée sera déployée pour la fourniture de nouveaux services. Les hostmasters AFRINIC peuvent, à leur discrétion, évaluer l'évolution des besoins.

Cette condition est dûment appliquée dans les sections 4.c (iv) et 6.d. (iii) - (v) du contrat de service d'enregistrement (RSA), que chaque membre ressource signe comme contrat contraignant avec AFRINIC.

 

  1. Pour auditer les affectations et établir l'utilisation des ressources est valide selon la section 5.5.1.14 de CPM
  2. Utiliser toutes les informations fournies à AFRINIC dans le billet uniquement à des fins d'évaluation.
  3. Se conformer à toutes les lois applicables en matière de protection des données et de confidentialité de la République de Maurice dans le traitement des données et des informations qui lui sont soumises par le demandeur dans le cadre d'une demande de services et de leur utilisation
  4. Demander des informations / clarifications complémentaires, pour assurer une diligence raisonnable pendant le processus d'évaluation qui aboutira à une conclusion éclairée.
le 2018 mars 25
Etait-ce utile?

Conformément à l'article 5.5.1.14 de la CPM, Les LIR doivent conserver et conserver des enregistrements de toute documentation concernant les affectations et les sous-allocations aux utilisateurs finaux.

Il est nécessaire pour référence future lors de l'évaluation des demandes de la même organisation et pour tout audit effectué par AFRINIC. Ces documents doivent être conservés électroniquement pour un accès plus facile. Il est conseillé que ces enregistrements comprennent, sans s'y limiter:

  • La demande d'origine.
  • Documentation à l'appui.
  • Correspondance connexe entre le LIR et l'utilisateur final.
  • Décision de la mission et motifs de toute décision inhabituelle.
  • Rôle de la personne qui a pris la décision.

Les données électroniques se réfèrent aux informations conservées sur les systèmes informatiques, basées sur des données en temps réel et sont vérifiables. La vérification par les maîtres d’hôtes peut être effectuée et le membre doit être prié de démontrer l’utilisation en temps réel lors d’une session à distance.

Par expérience, la plupart des membres AFRINIC de la catégorie Moyenne et supérieure ont un système en place pour fournir ces données. Il est recommandé aux membres qui utilisent leurs propres applications propriétaires de s'assurer qu'ils disposent d'un tableau de bord (ou d'une autre méthode) pour pouvoir démontrer les données. Il s'agit de garantir que les «données électroniques» ne sont pas altérées, simplement pour démontrer l'utilisation de 90% des allocations actuelles.

AFRINIC Hostmasters se réserve le droit d'arrêter l'évaluation d'une demande de ressources supplémentaires, s'ils détectent que des informations frauduleuses sont fournies. Les hôtes, après consultation de la direction et de l'équipe juridique d'AFRINIC, peuvent alors déclencher un audit complet du membre ressource.

le 2018 mars 25
Etait-ce utile?
  1. Informations sur le nom, l'industrie et l'utilisation des adresses IP des affectations statiques.
  2. Accès au système de surveillance pour les affectations dynamiques et les instantanés pendant les heures de pointe / occupé. Si l'accès direct n'est pas possible, une application d'accès à distance comme WebEx, TeamViewer, ... etc peut être utilisée. Les informations du système de surveillance doivent être en anglais. Pour les opérateurs télécoms, ces informations peuvent être trouvées dans les APN des adresses IP privées si vous utilisez NAT ou PAT. Il peut également être trouvé dans GGSN, SGSN, les serveurs DHCP, les journaux VPN ou les outils de gestion et de surveillance du cloud.
  3. Il est recommandé de conserver un historique d'au moins 3 mois avant la demande pour déterminer le taux de croissance.
le 2018 mars 25
Etait-ce utile?
Date et heure à Maurice -