Info! Please note that this translation has been provided at best effort, for your convenience. The English page remains the official version.

AFRINIC-28 | Réunion de politique publique

Print Friendly, PDF & Email

Réunion de politique publique AFRINIC-28

09th Mai 2018 - Dakar, Sénégal

Procès-verbal de discussion du groupe de travail sur l'élaboration des politiques

 

Version PDF

 

Coprésidents de la session:

Adewole Ajao (Nigéria)

Sami Salih (Soudan)

 

Résultats des discussions / décisions du coprésident:

 

Proposition

Résultat / Décision

IPv6 Mise à jour de la politique et des références

AFPUB-2018-V6-001-DRAFT01

Dernier appel

Examen des ressources des numéros Internet par AFRINIC

AFPUB-2016-GEN-001-DRAFT06

Plus de discussion nécessaire

IPv4 Atterrissage en douceur - bis

AFPUB-2016-V4-001-DRAFT07

Plus de discussion nécessaire

Processus d'élaboration des politiques - bis

AFPUB-2017-GEN-002-DRAFT03

Plus de discussion nécessaire

Clarification sur IPv6 sous-affectations

AFPUB-2018-V6-002-DRAFT01

Plus de discussion nécessaire

Mis à jour PI IPv6

AFPUB-2018-V6-004-DRAFT01

Dernier appel

IPv6 Mise à jour de l'allocation initiale

AFPUB-2018-V6-003-DRAFT01

Dernier appel

 

 

Agenda

Horaire

Articles

09 : 00 AM - 09 : 30 PM

1 - Mot de bienvenue (Dewole Ajao)

2 - Aperçu et adoption de l'ordre du jour (Dewole Ajao)

3 - Aperçu du PDP de la région AFRINIC (Dewole Ajao)

4 - Rapport d'expérience de mise en œuvre de la politique (Madhvi Gokool)

5 - Mise à jour de la politique et nouvelles d'autres RIRs (Madhvi Gokool)

09 : 30 AM - 10 : 00 PM

6 - Élections: (Wale Adedokun, Arthur Nguessan)

6.1 - Élection du coprésident du PDWG

6.2 - Élection des membres du comité d'appel du PDWG (sièges 3, 4, 5)

10 : 00 AM - 10 : 30 PM

7 - Proposition de politique AFPUB-2018-V6-001-DRAFT01

IPv6 Mise à jour sur la politique et les références (Jordi Palet Martinez)

PAUSE MATINALE

11 : 00 AM - 11 : 45 PM

8 - Proposition de politique AFPUB-2016-GEN-001-DRAFT06

Revue des ressources des numéros Internet par AFRINIC (Arnaud Amelina, Jean-Baptiste Millogo, Marcus Adomey)

11 : 45 AM - 12 : 30 PM

9 - Proposition de politique AFPUB-2017-GEN-002-DRAFT02

Processus d'élaboration des politiques - bis (Komi Elitcha, Arnaud Amelina, Alain Aina, Honest Honella)

LUNCH

14 : 00 AM - 14 : 45 PM

10 - Proposition de politique AFPUB-2016-V4-001-DRAFT07

IPv4 Atterrissage en douceur - bis (Alain Aina)

14 : 45 AM - 15 : 30 PM

11 - Proposition de politique AFPUB-2018-V6-002-DRAFT01

Clarification sur IPv6 sous-affectations (Jordi Palet Martinez)

PAUSE APRÈS-MIDI

16 : 00 AM - 16 : 30 PM

12 - Proposition de politique AFPUB-2018-V6-003-DRAFT01

IPv6 Mise à jour de l'allocation initiale (Jordi Palet Martinez)

16 : 30 AM - 17 : 00 PM

13 - Proposition de politique AFPUB-2018-V6-004-DRAFT01

IPv6 Mise à jour PI (Jordi Palet Martinez)

17 : 00 AM - 17 : 30 PM

14 - AOB et microphone ouvert (Dewole Ajao)

 

1.0 Mot de bienvenue

Les délégués ont été accueillis à la réunion (par Dewole Ajao, coprésident du PDWG) qui a conseillé que tout en s'engageant dans la discussion, tout engagement devrait être civil et sans attaques personnelles - citant la nécessité pour tout le monde d'adhérer au code de conduite AFRINIC (faits saillants à partir desquels ont été lus).

 

2.0 Aperçu et adoption de l'ordre du jour

Aucune demande de modification du draft l'ordre du jour annoncé initialement.

 

3.0 Aperçu du PDP de la région AFRINIC

Le processus d'élaboration des politiques de la région AFRINIC a été expliqué aux délégués par Dewole, qui a partagé certains points saillants et d'autres points comme suit:

  • Le PDP est en soi une politique, et toute modification de celui-ci, comme le «AFRINIC PDP - bis» actuellement proposé, doit passer par le PDP actuel.
  • Cette discussion en face à face des propositions de politiques actives lors d'une réunion de politique publique d'AFRINIC est prévue dans le PDP, après que de nouvelles propositions de politiques ont été discutées sur la liste de diffusion pendant au moins 30 jours.
  • La stipulation actuelle dans le PDP exigeant qu'une proposition ne soit pas modifiée au moins 1 semaine pour la réunion de politique publique semble trop courte, car 7 jours ne sont pas suffisants pour que le personnel procède efficacement à une évaluation approfondie d'une telle proposition. Dewole a indiqué que 3 semaines est plus raisonnable.
  • Souvent, les individus ont tendance à devenir trop émotifs et irrespectueux envers les autres, ce qui rend le travail des coprésidents difficile, et a exhorté tous à s'engager de façon mûre.
  • Les délégués ont été encouragés à partager leurs réflexions sur la façon dont les coprésidents peuvent améliorer leurs efforts d'engagement et les moyens d'augmenter la participation actuelle de la communauté à l'élaboration des politiques, et à partager ces réflexions au cours de la session Open Microphone (ou sur la liste rpd).

 

4.0 Rapport sur l'expérience de mise en œuvre des politiques

Madhvi a noté que le but de ce rapport est de fournir des commentaires aux membres et à la communauté sur les politiques récemment ratifiées et leur calendrier de mise en œuvre, les politiques ratifiées qui ont été récemment mises en œuvre, les expériences du personnel dans l'interprétation des stipulations des politiques tout en évaluant les demandes de ressources des membres et en partageant avec la communauté les réflexions du personnel sur les sections du CPM qui peuvent être non pertinentes ou ambiguës.

 

Les principaux faits saillants du rapport sont les suivants:

  • La proposition politique récemment ratifiée AFPUB-2017-DNS-001-DRAFT02 (Délégations Lame dans le DNS inversé AFRINIC) devrait être mise en œuvre le 01St Juin 2018.
  • La politique "IPv4 Le transfert de ressources au sein de la région AFRINIC »a été mis en œuvre en février 2018. Par conséquent, AFRINIC accepte désormais les transferts« intra-région »des deux membres AFRINIC qui sont des détenteurs de ressources hérités. Il a été noté que les types de ressources transférables ne sont IPv4 adresses, sauf si la politique est mise à jour pour en inclure d'autres (telles que ASNs et IPv6 espace d'adressage). Il a également été noté qu'il existe un document d'orientation concernant les «fusions et acquisitions», ce même document permettant le transfert de tous les types de ressources en cas de fusion et / ou d'acquisition.
  • Le IPv4 La politique d'atterrissage en douceur (CPM 5.4) présente certaines ambiguïtés autour de l'exigence d'utilisation de 90%, ce qui est en conflit avec les exigences d'utilisation de 80% pour les ressources ultérieures dans d'autres sections du CPM.
  • Les membres ne semblent pas enregistrer efficacement les informations de contact sur les abus pour les ressources publiées et la communauté voudra peut-être indiquer comment les améliorer.
  • La communauté est encouragée à étudier le CPM et, si nécessaire, à résoudre toute ambiguïté par le biais des dispositions du PDP.

 

5.0 Mise à jour de la politique et nouvelles d'autres RIRs

Mises à jour des politiques de différents RIR les communautés étaient partagées par les RIR représentants présents comme suit:

ARIN - par Leslie Nobile

Les éléments suivants sont tous recommandés draft politiques qui sont en phase de révision finale par le Conseil Consultatif de l'ARIN, à envoyer au Conseil d'Administration pour ratification.

  • 2017-3: Mise à jour du NRPM 3.6: Annuel WHOIS Validation POC: Ceci spécifie quelles organisations et enregistrements de point de contact (POC) sont inclus dans la validation POC annuelle d'ARIN, et détaille comment cette validation est effectuée. Il demande également au personnel de marquer les POC qui ne passent PAS cette validation comme "non valides" et de restreindre l'accès de leur compte ARIN Online associé aux fonctionnalités de paiement et de mise à jour des informations de contact.
  • ARIN-2017-8: Modifier les réseaux communautaires: cela met à jour la définition et le langage de politique pour les réseaux communautaires, permettant une allocation unique / 40 dans le cadre de la politique. Les allocations approuvées avec cette politique ne seront autorisées qu'à réaffecter des blocs de cet espace, aucune réaffectation ne sera autorisée.
  • ARIN-2017-10: Abrogation du besoin immédiat de IPv4 Espace d'adressage (NRPM Section 4.2.1.6): Cela supprime la section 4.2.1.6, qui nécessite une justification pour montrer que l'espace d'adressage demandé sera utilisé dans les 30 jours suivant la demande, une section qui n'a pas été utilisée depuis le IPv4 piscine gratuite épuisée en septembre 2015.
  • ARIN-2017-12: Exiger une nouvelle validation du PDC lors de la réaffectation: cela ajoute une étape supplémentaire à toutes les demandes de réaffectation ou de réaffectation détaillées qui entraîneront la création d'un nouvel enregistrement de point de contact (PDC), qui comprend une fenêtre de dix jours pour que le POC valide les informations de demande. Si le PDC proposé ne valide pas les informations, la demande sera rejetée.
  • ARIN-2017-13: Supprimer les exigences d'examen ARIN pour les grands IPv4 Réaffectations / réaffectations: Cela supprime une section du Manuel de politique des ressources numériques (NRPM) qui nécessitait un examen ARIN des réaffectations supérieures à / 18 ou / 19 selon la taille de l'organisation.

 

APNIC - par Madhvi Gokhool

  • Proposition 118: Politique de non besoin dans la région APNIC: supprime l'exigence de démontrer le besoin lors du transfert IPv4 adresses dans ou à l'intérieur de la région APNIC, à l'exception des ressources provenant d'un RIR région nécessitant des politiques fondées sur les besoins, où les bénéficiaires doivent fournir un plan d'utilisation d'au moins 50% des ressources dans les 5 ans. Cela ne s'applique pas aux transferts de numéros AS. La proposition a été initialement discutée à APNIC 44, toujours pas de progrès à APNIC 45 et peut être soumise à nouveau pour APNIC 46.
  • Proposition 119: Transferts temporaires: la proposition autorise les transferts temporaires de IPv4 espace. Il est essentiellement similaire aux transferts réguliers, mais avec une date de fin après laquelle l'enregistrement reviendra au titulaire d'origine. La proposition a été initialement discutée à APNIC 44, toujours pas de progrès à APNIC 45 et peut être soumise à nouveau pour APNIC 46.
  • Proposition 120: Plan final / 8 d'épuisement de la piscine: Fournit de meilleures directives de raffinement pour l'épuisement de la piscine 103/8. Une fois qu'une demande ne pourra être satisfaite à partir du pool final 103/8, une liste d'attente sera établie. L'APNIC gérerait deux pools de listes d'attente - le pool récupéré et le pool 103/8. La proposition est toujours en discussion.
  • Proposition 123: modifier le 103/8 IPv4 politique de transfert: permet le transfert de 103/8 adresses sans la restriction de cinq ans pour les délégations faites avant le 14 septembre 2017. La proposition a été renvoyée aux auteurs pour examen et soumission d'une version révisée.
  • Proposition 124: clarification sur IPv6 Sous-affectations: clarifie la définition de l'espace d'adressage attribué pour IPv6 délégations au titre de la section 2.2.3 du Stratégies de ressources de numéros Internet APNIC document en autorisant des sous-affectations temporaires à partir de IPv6 affectation. La proposition sera discutée à l'APNIC 46.
  • Participation à distance aux décisions du SIG: cette proposition permet la participation à distance aux processus de consensus et au vote aux élections des présidents des SIG. Certains aspects du vote à distance peuvent nécessiter un examen plus approfondi. Il y a eu un fort service d'assistance pour que les participants distants soient inclus dans la prise de décision, mais avec un désir pour des contrôles d'identité rigoureux supplémentaires pour les participants distants. Le Conseil exécutif de l'APNIC n'a pas encore approuvé la proposition de mise en œuvre.

 

RIPE - par Madhvi Gokhool

  • Validation régulière abuse-c: introduit un nouvel attribut abuse-c dans inetnum, inet6num et autnum whois objets de base de données. Il fera référence à un objet «rôle», qui contiendra les informations de contact à utiliser pour les incidents d'abus.
  • Clarification de la LIR de l'organisation IPv6 politiques: clarifie la formulation utilisée dans le document de politique RIPE-699 concernant les «organisations» et les «LIR» et essaie de les aligner sur les IPv4 documents de politique.
  • Clarification d'affectation dans le IPv6 politique: cette proposition vise à améliorer la définition de «attribuer» dans la section 2.6 du document de politique RIPE-699
  • Correction des informations obsolètes dans le IPv4 stratégie: corrige le texte obsolète dans la stratégie "IPv4 Politiques d'attribution et d'attribution d'adresses pour la région de service RIPE NCC ». Cette tâche a été confiée au groupe de travail sur la politique d'adresse (APWG) par la communauté pendant le RIPE75.
  • Clarification du PDP: propose de corriger certaines ambiguïtés autour de la «phase d'examen» du processus d'élaboration des politiques (PDP) de la région RIPE

 

LACNIC - par Madhvi Gokhool

  • Proposition de création d'un Global Internet Registry (GIR): propose la création d'un RIR qui serait responsable d'attribuer des adresses IP et des numéros de système autonome à des organisations sans régionalisation unique bien définie (c'est-à-dire à des organisations de nature mondiale et pouvant prouver efficacement qu'elles opèrent dans plus d'une région).
  • Semblable à certains des IPv6 propositions connexes @AFRINIC:

LAC-2018-4: Examen et correction des erreurs dans le IPv6 .

LAC-2018-7: Clarification de IPv6 Sous-affectations.

Les deux visent à clarifier un texte obsolète IPv6 politiques au sein de la communauté LACNIC

  • Simplification du PDP (Mailing List + Forum Option): la proposition vise à normaliser le PDP en éliminant l'exigence selon laquelle un consensus ne doit être atteint que lors d'une réunion de politique publique. Il maintient la réunion comme une étape obligatoire pour toute proposition, mais le consensus doit également tenir compte des discussions sur la liste de diffusion. Il clarifie le «consensus», qui est souvent confondu avec le «vote», clarifie le but du «soi-disant» «dernier appel» et propose un processus d'appel à utiliser pour le règlement des différends en matière d'élaboration de politiques.
  • Mises à jour du IPv4 politiques d'allocation et d'attribution:

LAC-2018-9: Mise à jour de la politique sur les initiales IPv4 Allocations aux FAI

LAC-2018-8: Mise à jour de la politique sur IPv4 Affectations aux utilisateurs finaux

Les propositions éliminent, entre autres, l'exigence de multihébergement, pour aligner IPv4 exigences avec celles de IPv6.

  • Enregistrement et validation de «abuse-c» et «abuse-mailbox»: introduit l'obligation de joindre les coordonnées des abus à ASN enregistrements. (Le courant (ASN) n'est pas claire concernant l'obligation d'enregistrer un contact d'abus (abuse-c) ou son format spécifique, ni quant à savoir si cela s'applique à d'autres whois records. Cette proposition vise à résoudre le problème et à garantir l'existence d'un contact approprié pour les abus et le processus pour son utilisation.)
  • Géolocalisation basée sur IP: cette proposition de politique vise à publier / annoncer l'emplacement (géo) d'une adresse IP d'une manière simple et publique pour faciliter sa géolocalisation. Cela permet d'établir facilement l'emplacement d'une adresse IP à partir de whois Records.

Il a été observé que la proposition de politique visant à créer un registre Internet mondial pourrait être contraire aux principes du PCI-2, et que l'ASO-AC a été chargé de conseiller le LACNIC et la communauté sur toute question contraignante. Cependant, un membre de l'ASO-AC a déclaré qu'il n'y avait jusqu'à présent aucun conseil à donner (par l'ASO-AC) sur la question.

 

6.0 Élections

6.1 Élection du PDWG

Le président du NOMCom a présenté le candidat / candidat unique pour l'élection du coprésident du PDWG - M. Mark Elkins (d'Afrique du Sud) et a déclaré qu'il y avait initialement trois nominations, mais avant la publication définitive de l'ardoise, deux candidats se sont retirés de la course. Mark a été appelé pour parler à la communauté.

Mark s'est présenté comme membre d'AFRINIC (grâce à son affiliation avec Posix Systems en tant que PDG), et a déclaré qu'il avait siégé au conseil d'administration et au NomCom dans le passé. Il a indiqué qu'il avait déjà rédigé certaines politiques et qu'il connaissait donc bien le poste de coprésident du PDWG.

 

Les commentaires de la salle (en réaction au discours de Mark) sont les suivants:

  • Il a été précisé que les électeurs éligibles sont uniquement ceux présents dans la salle et que les participants à distance ne sont pas autorisés.
  • Comme Mark Elkins a proposé une motion pour dissoudre tout le conseil d'administration d'AFRINIC, il ne semble pas avoir les intérêts de la communauté.
  • Mark semble avoir les qualifications requises pour le poste de coprésident du PDWG.
  • Il y a des jeunes qui peuvent mieux contribuer.

La commission électorale a demandé un vote à main levée pour ceux qui étaient pour et contre la candidature de Mark Elkins. Après un vote à main levée, il y en a 22 pour et 56 pour la candidature de Mark.

  • Le président du NomCom a appelé à des nominations de la part des membres pour remplir le siège de coprésident du PDWG.
  • Il a été suggéré que le poste soit comblé par un coprésident temporaire jusqu'à ce qu'il y ait un autre processus de mise en candidature pour trouver un coprésident de remplacement.
  • Sami Salih (le coprésident sortant) a proposé de continuer à coprésider jusqu'à ce qu'il y ait un processus à l'avenir pour trouver un nouveau coprésident.
  • On a demandé aux délégués s'il y avait un service d'assistance pour que Sami continue de coprésider jusqu'à la prochaine période de nomination prévue. Il y avait un fort service d'assistance pour que Sami continue - et il a donc été chargé de servir de coprésident temporaire jusqu'à la prochaine saison de nominations prévue.

 

6.2 Élection des membres du comité d'appel du PDWG (sièges 3, 4, 5)

Le président du NomCom a indiqué que sur les 4 candidats originaux, le candidat Kodzo Adomey a retiré sa candidature quelques heures avant l'élection. Les bulletins de vote avaient déjà été imprimés avec son nom, et les électeurs ont donc été invités à prendre note que les seuls candidats aux élections sont Wafah, Luc et Jean-Robert.

 

Les résultats des votes et des élections ont été les suivants: Invalides: 5, Aucun des ci-dessus: 4, Jean-Robert: 91, Luc: 80, Wafah: 92. Les trois personnes Jean-Robert, Luc et Wafah sont donc élues aux appels du PDWG Comité pour remplir les 3 sièges vides.

 

7.0 Proposition de politique AFPUB-2018-V6-001-DRAFT01 - IPv6 Mise à jour de la politique et des références

L'auteur (Jordi) a partagé les points saillants suivants de la proposition:

  • Il y a quelques contradictions dans le texte de la politique actuelle, qui doivent être alignées.
  • La proposition n'affecte pas la façon dont AFRINIC émet IPv6 l'espace, ni les informations de justification.
  • Le concept d '«utilisation» est mieux clarifié par la nouvelle proposition. (Pas le nombre d'adresses utilisées, mais plutôt la taille des préfixes).
  • Le manuel de politique semble échanger librement les LIR et les FAI, ce qui est en cours d'alignement.
  • Certains textes concernant l'attribution d'un / 128 sont supprimés, car la référence RFC a depuis été mise à jour.
  • Pas besoin de justifier de petites affectations / 48, et ce texte devrait être supprimé du manuel des politiques.
  • Des changements similaires ont été effectués dans d'autres registres, et des changements presque identiques ont été récemment acceptés par la communauté LACNIC.

 

Le personnel d'AFRINIC a indiqué que la proposition peut être mise en œuvre telle qu'elle est rédigée sans impact sur les opérations d'AFRINIC.

 

Après quelques discussions et sur la base d'un solide service d'assistance du Groupe de travail sur l'élaboration des politiques, il n'y a eu que peu d'opposition et aucune recommandation de mettre à jour le texte de la proposition. Les coprésidents ont décidé qu'il y avait consensus sur la proposition et l'ont déplacée au «dernier appel» conformément aux dispositions du PDP.

 

Décision: la proposition passe au dernier appel

 

8.0 Proposition de politique AFPUB-2016-GEN-001-DRAFT06 - Revue des ressources de numéros Internet par AFRINIC

 

La proposition a été présentée par Arnaud Amelina, qui a partagé les informations suivantes:

  • Les mises à jour de la version 5 devaient supprimer les catégories de membres pouvant être audités et ajouter la possibilité de faire auditer les membres de manière aléatoire.
  • Toutes les questions juridiques ont été traitées par les auteurs, sans nouvelles questions soulevées par le droit.
  • Tous les problèmes du personnel ont également été traités par les auteurs, sans que de nouveaux problèmes aient été soulevés par le personnel.

 

Le personnel d'AFRINIC a noté qu'en 13.4a (durée de temps qu'AFRINIC peut mettre en place pour que les contrevenants soient conformes) et 13.4c (réémission des ressources - il y a une période de quarantaine en place avant la réémission des ressources récupérées. ) - les auteurs ont noté qu'il s'agit de procédures internes du personnel qui seront laissées à la disposition du personnel, le cas échéant.

 

Réactions du groupe de travail:

  • Cette proposition pourrait permettre aux membres d'être visés par des demandes d'examen injustes qui sont de nature fallacieuse et malveillante.
  • Si l'audit était jugé injustifié, quelle partie encourrait le coût.
  • Puisqu'il existe des mécanismes dans le RSA qui permettent d'effectuer des examens, cette politique semble inutile.
  • Certains commentaires contre la proposition ont indiqué que la politique est mauvaise, va trop loin, crée des possibilités d'abus et devrait être abandonnée.
  • D'autres personnes favorables ont indiqué que la proposition instaurera une gestion meilleure et efficace des ressources numériques.

 

Réactions des auteurs:

  • La proposition renforce les mécanismes déjà en place pour mieux maîtriser la gestion des ressources.
  • Il existe déjà un RSA qui rend ces examens obligatoires. La proposition ne crée pas les audits, mais détermine plutôt comment les exécuter efficacement.

Après plusieurs discussions, il y a eu à la fois une forte opposition et un fort service d'assistance à la proposition de politique pour diverses raisons, comme indiqué ci-dessus. Les coprésidents ont décidé de renvoyer la proposition à la liste de diffusion pour de plus amples discussions et affinements.Les coprésidents ont également suggéré que la communauté continue à discuter pour voir s'il y a de meilleures façons pour AFRINIC de s'attaquer au problème perçu / observé de l'utilisation irresponsable de (ou applications frauduleuses pour) les ressources de numérotation Internet.

 

Décision: Retour à la liste pour plus de discussion

 

9.0 Proposition de politique AFPUB-2017-GEN-002-DRAFT02 - Processus d'élaboration de politiques - bis

Les co-auteurs (Alain et Abel) ont partagé les remarques suivantes de la proposition:

  • Le PDP actuel a certaines limites qui sont constamment évidentes chaque fois que des discussions politiques ont lieu, et il semble qu'il y ait un accord sur le fait qu'il doit être amélioré.
  • Il y aura une nouvelle «phase d'adoption» pour les propositions de politique, de sorte qu'une «déclaration de problème» puisse être formellement adoptée avant qu'une proposition puisse être discutée, dans la «phase de discussion».
  • Dans la phase de discussion, les propositions doivent mûrir et passer à la «phase d'examen».
  • Seules les propositions en «phase d'examen» peuvent être présentées à la communauté lors de la réunion en face à face.
  • La phase suivante serait le «dernier appel» ou la phase finale, après une adoption réussie lors de la réunion en face à face.
  • Une ligne directrice du groupe de travail, dans le cadre du PDP, détaille les rôles des coprésidents avant, pendant et après la réunion, et suggère une amélioration concernant l'élection / la révocation et la démission des présidents.

Les commentaires de la communauté comprenaient la suppression des absolus, l'inclusion de définitions supplémentaires, l'ajout de temps aux coprésidents pour faire des appels de consensus, un texte plus explicite pour prendre en compte les contributions sur la SPR, abordant la subjectivité (basée sur la perspective individuelle) de «mineur» »Ou« problèmes »/ objections« majeurs », coprésidents en tant que rédacteurs en chef, PDG en tant que président, inclusion du Council of Elders et acceptation de proposants anonymes, entre autres.


Les auteurs ont exprimé leur volonté de poursuivre leur engagement pour faire avancer la proposition de politique. En raison du nombre de domaines nécessitant une discussion, les coprésidents ont renvoyé la proposition à la liste de la SPR pour discussion et affinement.

 

Décision: Retour à la liste pour plus de discussion

 

10.0 Proposition de politique AFPUB-2016-V4-001-DRAFT07 - IPv4 Atterrissage en douceur - bis

Alain a partagé les points suivants de la proposition:

  • Cette proposition a été soumise en février 2016 et a obtenu un consensus approximatif après sa 7th itération, mais il y a eu un appel par la suite.
  • Le comité d'appel a infirmé la décision des coprésidents, mais n'a fait aucune observation pour justifier leur décision, ni fait de recommandations.
  • Les auteurs s'attendaient à ce que le comité d'appel précise les objections spécifiques qui n'ont jamais été traitées par les auteurs.

 

Réactions de la salle:

  • La décision du comité d'appel est définitive et aucun processus ne permet de contester leur décision.
  • Les auteurs sont encouragés à examiner la proposition et à répondre aux différentes objections, car une partie substantielle de la communauté s'est fortement opposée à la proposition.
  • Il est apparu que le comité d'appel a usurpé le travail des coprésidents pour déclarer un consensus. Ils auraient plutôt dû se pencher sur des questions de procédure.

 

En raison des discussions en suspens qui entourent toujours la proposition, les coprésidents ont décidé de lui renvoyer la liste de la SPR pour plus de discussion et de raffinement.

 

Décision: Retour à la liste pour plus de discussion

 

11.0 Proposition de politique AFPUB-2018-V6-002-DRAFT01 - Clarification sur IPv6 sous-affectations

L'auteur (Jordi) a partagé les points saillants suivants:

  • Quand la politique originale était drafted, le concept de sous-attributions ne tenait pas compte de l'utilisation de liaisons PPP et VPN.
  • La question de l'attribution d'un / 64 à une interface doit être clarifiée.
  • L'espace temporairement attribué aux appareils (via des hotspots, etc.) doit être prévu dans la politique.
  • La même proposition a été soumise au RIPE et est également en discussion.

Le personnel a demandé si les «sous-affectations» dans le cadre de cette proposition devaient être WHOIS, à laquelle l'auteur a précisé que ces sous-missions sont de nature temporaire et n'ont pas besoin d'être enregistrées.

 

Il y a eu une bonne discussion sur la proposition, y compris certaines concernant le libellé et l’application potentielle IPv4. La plupart des commentaires étaient positifs, même si certains d'entre eux indiquaient un manque de compréhension de la proposition. À la suite de la rétroaction liée au texte à laquelle il n'y a eu aucune modification concluante, les coprésidents ont décidé de renvoyer la proposition de politique à la liste de diffusion pour discussion et affinement.   

 

Décision: Retour à la liste pour plus de discussion

 

12.0 Proposition de politique AFPUB-2018-V6-003-DRAFT01 - IPv6 Mise à jour de l'allocation initiale

Points saillants de la proposition:

  • Le texte de politique actuel a été fait avant le réel IPv6 le déploiement était possible.
  • Nous avons maintenant l'expérience de nouveaux cas de gros IPv6 déploiements, y compris les réseaux gouvernementaux.
  • Il était nécessaire d'aligner le texte des allocations ultérieures afin d'être cohérent et de ne pas discriminer les LIR avec les allocations existantes. Historiquement, le processus de demande de l'initiale par défaut IPv6 affectation (bloc / 32) était très facile et, parce que beaucoup de gens étaient habitués à penser IPv4 manière ", ils pensaient que ce serait assez grand pour leurs réseaux. Pour cette raison, de nombreux FAI ne préparent pas un plan d'adressage approprié avant de demander le préfixe approprié pour le déploiement à long terme de leur IPv6 réseau. S'assurer que le texte de la politique est aligné sur un ensemble plus large de IPv6 les cas de déploiement et facilitent la justification de la taille d'allocation si un bloc d'adresse plus grand (par rapport à celui par défaut) est demandé.
  • Cette proposition garantit que les IPv6 la politique d'allocation est synchronisée avec celle d'allocation initiale.
  • Il vise à éviter un travail inutile pour les deux parties: le FAI, qui serait contraint de renuméroter, et le personnel d'AFRINIC, qui de toute façon devrait évaluer la nouvelle demande et fournir également un nouveau préfixe.

Le personnel a confirmé que certaines des questions soulevées sont déjà traitées de manière opérationnelle, mais s'est félicité du texte de politique proposé.

 

Les contributions comprenaient des suggestions pour utiliser la proposition de politique pour imposer l'alignement des allocations le long des limites de quartet (une option que l'auteur a choisi de ne pas traiter afin de ne pas rendre la proposition plus complexe) et la nécessité de supprimer les exigences d'annoncer l'espace (une option que l'auteur a choisie accepté de). Sur la base d'un service d'assistance solide, de l'absence d'opposition et d'un consensus pour mettre à jour le texte de la proposition, les coprésidents ont déplacé la proposition de politique au dernier appel.

 

Décision: la proposition passe au dernier appel

 

13.0 Proposition de politique AFPUB-2018-V6-004-DRAFT01 - IPv6 Mise à jour PI

Points saillants de la proposition:

  • Depuis que cette politique a été élaborée, IPv4 l'espace a été épuisé et IPv6 le déploiement a évolué, il n’a donc pas de sens de lier un IPv6 politique à l'existence de IPv4 (de la même manière qu'il n'est pas lié à la politique d'allocation initiale).
  • De plus, parce qu’AFRINIC a fourni un espace IPv6 PI sans frais pour les titulaires d'IPv4 PI existants, il se peut que l'assignation «par défaut» ait été demandée sans un plan d'adressage approprié et ce ne soit pas le bon au moment pour la mise en œuvre.
  • Cette proposition met à jour le texte pertinent pour tenir compte de la possibilité IPv6 PI même s'il n'y en a pas IPv4 PI.
  • Cette proposition ajoute également une nouvelle section afin de permettre une rectification de la mission initiale.
  • Plusieurs ajouts et modifications au CPM ont été présentés comme déjà détaillés dans la version publiée en ligne.

Le personnel a souligné que les grands FAI renvoient les blocs initialement alloués / 32 en faveur de blocs plus grands. On a demandé à l'auteur quelles mesures prendre si l'espace n'était pas annoncé dans 12 mois. Il était également nécessaire de préciser si le principe du ratio HD est conservé, et si AFRINIC devrait surveiller l'état d'acheminement des IPv6 espace. L'auteur a noté que la partie du rapport HD du CPM actuel est toujours intacte et que le personnel n'a pas reçu d'instructions pour surveiller le routage.

 

Parmi les contributions, une (contrairement à la version actuelle de la proposition) a suggéré de laisser l'exigence actuelle de satisfaire aux mêmes qualifications que IPv4 jusqu'à IPv6 les critères de qualification sont définis. Malgré l'objection singulière, les coprésidents ont déplacé la proposition de politique au dernier appel car il n'y avait aucun mouvement dans le sens de changements de texte dans la proposition.

 

Décision: la proposition passe au dernier appel

 

14.0 AOB et microphone ouvert

Les problèmes ont été soulevés comme suit:

  • Le personnel a souligné que les blocs PA attribués sont enregistrés dans l'AFRINIC WHOIS base de données au nom d'entités qui ne sont pas en fait des clients des détenteurs de ressources. Les cas d'espèce sont en fait au nom d'organisations en dehors de la région AFRINIC qui se sont plaintes auprès d'AFRINIC parce qu'elles n'utilisent pas ces ressources. Pour clarifier, WHOIS les entrées portent les informations trompeuses dans les champs de commentaires. Alors que ces événements se produisent avec les détenteurs d'espace hérités, la question la plus directe à la communauté est «comment traitons-nous avec les détenteurs d'espace hérités et d'autres qui mettent des données frauduleuses WHOIS? "
  • Un membre de la communauté a souligné que l'évaluation par le personnel des propositions de politiques devrait être disponible au moins 4 semaines avant le PPM afin de donner aux auteurs et au PDWG le temps de réagir aux commentaires avant le PPM. Des éclaircissements supplémentaires de la part du membre semblaient suggérer que le personnel devrait faire son analyse dans la semaine suivant la réception d'une nouvelle proposition de politique.
  • Il a été observé qu'il est nécessaire de procéder à un nouvel examen du CPM afin de corriger toute référence qui aurait pu se briser lors de l'insertion de nouvelles sections. Il a été suggéré que le personnel procède à l'examen et présente les résultats à la communauté pour une adoption transparente.
  • Un membre de la communauté a suggéré la nécessité de proposer une politique concernant les coordonnées d'abus, comme cela semble être le cas dans l'autre RIR communautés.
  • Concernant la participation à distance, une demande d'ajout de transcriptions des sessions de chat à la documentation / archives de PPM a été observée.
  • Des commentaires ont été formulés concernant la nécessité pour les membres du PDWG de mieux s'engager sur les propositions politiques bien avant le PPM.
  • Les coprésidents ont soulevé la question de la modération des listes de diffusion (en particulier les violations du code de conduite) et ont appelé à des volontaires qui souhaiteraient aider à rechercher les violations et à modérer les listes de diffusion. Lors de discussions antérieures, il a été souligné que ceux qui se sentent attaqués au cours des discussions peuvent contacter directement les coprésidents pour leur fournir des détails spécifiques sur ce qu'ils considèrent être des attaques personnelles ou d'autres violations du code de conduite.
Dernière modification le -
Date et heure à Maurice -