Info! Please note that this translation has been provided at best effort, for your convenience. The English page remains the official version.

AFRINIC-24 | Procès-verbal de la réunion du PDWG

Print Friendly, PDF & Email

PDWG Minutes AFRINIC24 Gaborone, Botswana

07 Juin 2016


Agenda

  1. Présentation de bienvenue et agenda
  2. Présentation de PDP
  3. Mise à jour de la politique des autres RIRs
  4. Élection du coprésident du PDWG
  5. Atterrissage en douceur - BIS (AFPUB-2016-V4-001-DRAFT-02)
  6. Révision de l'atterrissage en douceur (AFPUB-2016-V4-002-DRAFT01)
  7. Politique de transfert de ressources numériques (AFPUB-2015-GEN-001-DRAFT-01)
  8. Audit des ressources de numéros Internet par AFRINIC (AFPUB-2016-GEN-001-DRAFT01)
  9. IPv4 Transferts de ressources au sein de la région AFRINIC (AFPUB-2016-v4-003-DRAFT-01)
  10. Microphone de politique ouverte
  11. Fermeture

 

1.0 Mot de bienvenue et présentation de l'ordre du jour

Le coprésident a souhaité la bienvenue aux membres de la communauté présents lors de la session en face à face sur les politiques ainsi qu'à ceux qui suivent à distance et a déclaré que cette réunion était obligatoire dans le cadre du processus d'élaboration des politiques, comme déjà prévu dans le PDP en tant que document de politique.

Le draft l'ordre du jour a été partagé avec la communauté. Le président a déclaré que deux des propositions à discuter (points 8 et 9 de l'ordre du jour) ne feront pas l'objet d'appels de consensus et que les discussions visent à solliciter des commentaires de la réunion, que les auteurs peuvent utiliser pour améliorer les propositions de politique en vue de leur présentation à la communauté. à la prochaine réunion.

 

2.0 Présentation de PDP

Le processus d'élaboration des politiques d'AFRINIC a été présenté à la communauté. Les points saillants suivants ont été mentionnés au cours de la session:

  • Le processus est basé sur trois principes d'ouverture, de transparence et d'une approche ascendante.
  • N'importe qui de n'importe où peut rédiger une proposition et participer à sa discussion.
  • Un auteur publie une proposition sur la liste de diffusion des discussions sur les politiques, et elle est présentée lors de la réunion face à face après avoir été discutée pendant au moins 30 jours sur la liste de diffusion.
  • S'il y a consensus sur une proposition lors d'une réunion en face à face, elle passe par une dernière période d'appel de 2 semaines pour toutes les questions de dernière minute qui peuvent avoir été soulevées lors des discussions en face à face.
  • S'il n'y a aucun problème pour renvoyer la proposition à la liste de diffusion, elle est ratifiée par le conseil d'administration, et par conséquent mise en œuvre par AFRINIC.

 

3.0 Mise à jour des politique d'autres RIRs

Les points saillants suivants ont été partagés par chacun des représentants des RIRs:

 

ARIN :
Kevin Blumberg - Vice-président, ARIN AC:

  • Les politiques dans la région ARIN sont autour de septembre 2015 IPv4 run-out chez ARIN.
  • IPv4 nettoyage de texte: le manuel de politique ARIN devait être nettoyé des politiques qui ne s'appliquent plus IPv4 s'épuiser.
  • Ajustements au IPv4 les politiques de transfert pour les aligner sur le run-out et les questions connexes en examinant l'analyse basée sur les besoins et la discussion sur les transferts au sein de la réserve.
  • Dispositions pour l'utilisation hors région des ressources ARIN pour permettre aux organisations légitimes dans la région d'utiliser leurs ressources hors région.

 

LACNIC :
Oscar Robles - Directeur exécutif:

  • intra RIR les transferts sont désormais autorisés au LACNIC.
  • Quelques conditions pour acquérir IPv6 l'espace devait être déprécié de la politique.
  • La première IPv6 la taille de l'allocation est passée de / 32 à quelque chose de plus grand lorsque cela est justifié.
  • Il y a eu des initiatives pour encourager la communauté à proposer des politiques en partageant des idées sur la liste et en introduisant le concept de bergers politiques (composés d'anciens coprésidents) qui peuvent aider les auteurs à draftpropositions.

 

MÛR:
Marco Schmidt - Responsable de l'élaboration des politiques:

  • Atterrissage en douceur pour IPv4 a été activé en 2012, et chaque membre du RIPE NCC ne pouvait en obtenir qu'un / 22, mais peut bien sûr en obtenir davantage par le biais de transferts, de fusions et d'acquisitions. 

Il y a eu un changement dans la politique exigeant qu'une allocation provenant du processus d'atterrissage en douceur soit conservée pendant au moins 24 mois et ne puisse pas être transférée - afin d'atténuer certaines lacunes dans la politique.

  • Modifications de la politique de transfert pour permettre à la fois IPv4 et ASNs à transférer.
  • Il a été question d'introduire un contact obligatoire en cas d'abus pour toutes les ressources existantes.

 

APNIC :
Aucune politique n'était en discussion à l'APNIC.

 

4.0 Élection du coprésident du PDWG

Le président du NOMCOM 2016 a présenté le processus de nomination du coprésident du PDWG et les différentes étapes du processus. Il a noté qu'il n'y avait qu'un seul candidat (Sami Salih du Soudan, qui est également l'un des coprésidents actuels). Sami a été invité à convaincre la communauté des raisons pour lesquelles il devrait être réélu. À main levée, la communauté a élu à l'unanimité les Samis pour deux autres années en tant que coprésident du PDWG.

 

5.0 Atterrissage en douceur - BIS (AFPUB-2016-V4-001-DRAFT-02)

Les auteurs (Alain Aina et Omo Oaiya) ont partagé les points saillants suivants de cette proposition:

  • Le suffixe «BIS» indique qu'il s'agit d'une mise à jour de la politique actuelle d'atterrissage en douceur.
  • Permet une répartition équitable de l'espace depuis le dernier / 8
  • Il n'y aura pas de valeur d'allocation minimale fixée par la politique.
  • Définit une condition préalable qui nécessite IPv6 espace à émettre avant de demander IPv4 l'espace de la dernière / 8, comme une motivation pour IPv6 adoption.
  • Pendant la phase d'épuisement 1, la taille d'allocation maximale sera de / 15 (contre / 10 dans la politique actuelle d'atterrissage en douceur).
  • La période d'allocation et d'affectation actuelle (ou fenêtre de planification) passera de 12 mois à 8 mois.
  • Pendant la phase d'épuisement 2, un / 16 sera réservé aux points d'échange Internet.
  • A / 13 sera réservé pour des circonstances et des situations imprévues.

Les commentaires suivants ont été reçus de la communauté après la présentation:

  • Il est nécessaire de définir le minimum à / 24 car tout ce qui est plus petit sera non routable ou filtré lors du routage.
  • Certains estiment que IPv6 cette exigence devrait être supprimée, tandis que d'autres ont plaidé pour le maintien de cette exigence.
  • Le sentiment que cette proposition décourage IPv6 ont été partagées, car elles prolongent inutilement la durée de vie des IPv4 alors que d'autres régions ont probablement adopté IPv6.
  • Certains ont noté que la politique actuelle d'atterrissage en douceur devrait être maintenue.
  • Il y a eu plusieurs déclarations pour et contre la proposition.

Les coprésidents ont déterminé qu'il n'y avait pas de consensus pour pousser la proposition au dernier appel et ont décidé de la renvoyer à la liste de diffusion pour de nouvelles discussions.

 

6.0 Révision de l'atterrissage en douceur (AFPUB-2016-V4-002-DRAFT01)

Les auteurs ont partagé les points saillants suivants de la proposition de révision de l'atterrissage en douceur:

  • La proposition est une alternative à la politique d'atterrissage en douceur (elle abroge l'actuelle).
  • Cherche à ne pas prolonger la IPv4 durée de vie de l'espace, mais encourage le courant IPv4 piscine à épuiser plus rapidement.
  • Réserve de l'espace pour les nouveaux entrants, qui ont été soigneusement définis dans la proposition. Les nouveaux participants ne peuvent obtenir un / 22 qu'une seule fois.
  • Étant donné que le reste du monde est à court d'espace v4 et que l'Afrique est le seul endroit avec v4, cela désavantage l'Afrique en tant que dépotoir pour les équipements v4 anciens et hérités.

Les commentaires de la communauté ont été reçus comme suit:

  • Il y a eu des déclarations d'opposition en qualifiant la proposition de proposition d '«atterrissage forcé», car il est clairement nécessaire de gérer correctement toute ressource rare en vue de son épuisement.
  • Il a été noté que la politique n'encourage pas une répartition équitable de l'espace compte tenu de son approche.
  • Conformément à l'objectif de développement d'Internet en Afrique, la proposition va à l'encontre de cet objectif car elle n'amortit pas les nombreuses petites entreprises africaines qui sont encore en croissance et bénéficieraient de la faible consommation permise par la politique actuelle d'atterrissage en douceur.
  • Maintenir IPv4 plus quand IPv6 est adopté ailleurs pourrait en fait ralentir le développement d'Internet sur le continent.
  • Il y a eu quelques déclarations de service d'assistance et plusieurs déclarations s'opposant à la proposition.

Les coprésidents ont déterminé qu'il n'y avait pas de consensus pour pousser la proposition au dernier appel et ont décidé de la renvoyer à la liste de diffusion pour de nouvelles discussions.

 

7.0 Politique de transfert des ressources numériques (AFPUB-2015-GEN-001-DRAFT-01)

Points saillants de la présentation de l'auteur:

  • Destiné à permettre le transfert de IPv4 ressources d'un RIR à AFRINIC et de même.
  • Permet aux organisations qui ne peuvent pas obtenir IPv4 espace d'un RIR d'acquérir l'espace d'AFRINIC.
  • Aligne les politiques AFRINIC avec d'autres RIRs qui autorisent les transferts mais pas AFRINIC.
  • Taille de transfert minimale de / 24
  • Une entreprise qui reçoit un transfert ne peut pas transférer l'espace reçu dans les 12 mois.

Les commentaires des participants ont été reçus comme suit:

  • La proposition, en plus de la révision de l'atterrissage en douceur, tente de retirer les petites ressources du continent du continent et est mauvaise pour la communauté.
  • Cette proposition ne profite pas à l'industrie Internet en pleine croissance dans la région.
  • Il y a une intention commerciale derrière cette proposition d'épuiser les ressources du continent et de les vendre à l'extérieur du continent. La proposition vise à monétiser ces chiffres.
  • La politique est bonne pour le continent car elle libère IPv4 afin d'accélérer IPv6 absorption.
  • Il devrait y avoir une proposition pour recevoir IPv4 l'espace de l'extérieur, et de ne pas prendre de l'espace du continent.
  • La communauté a rejeté la proposition à Pointe Noire, et comme elle n'a pas été mise à jour, c'est une perte de temps pour la communauté et n'aurait jamais dû être présentée.
  • La proposition vise à vendre les IPv4 l'espace sur le marché noir.
  • L'auteur a déclaré que cette proposition vise également à introduire sur le continent de l'espace IP à partir d'autres régions lorsque nous sommes hors de l'espace.
  • La proposition a reçu de nombreuses déclarations contre et quelques pour.

Les coprésidents ont déterminé qu'il n'y avait pas de consensus pour pousser la proposition au dernier appel et ont décidé de la renvoyer à la liste de diffusion pour de nouvelles discussions.

Il a été noté que les deux prochaines propositions de politique ne feront pas l'objet d'appels consensuels en raison du calendrier de leur soumission à la liste de diffusion du rpd.

 

8.0 Audit des ressources de numéros Internet par AFRINIC (AFPUB-2016-GEN-001-DRAFT01)

L'auteur a fait les points saillants suivants:

  • La proposition permet à AFRINIC de mener des audits sur les ressources des membres afin d'assurer une utilisation efficace des ressources conformément à la convention de services d'enregistrement et aux politiques respectives.
  • Les audits couvrent tous les types de ressources.
  • Les audits peuvent être aléatoires, basés sur un déclencheur de non-conformité ou déclenchés par un dénonciateur.
  • En cas de non-respect, AFRINIC révoquera le contrat avec le membre et pourra reprendre les ressources détenues par le membre.
  • Le membre audité a la possibilité de faire appel du processus s'il n'est pas satisfait.
  • Par souci de transparence, l'ensemble du processus d'audit est publié sur le site Internet d'AFRINIC.

Commentaires reçus de la salle:

  • Le processus d'audit n'est pas pratique et imposera d'énormes contraintes au personnel d'AFRINIC.
  • Le processus de reporting doit être transparent, sinon une seule entité pourrait déclencher des audits de concurrents au hasard, ce qui sera une perte de temps pour AFRINIC et toutes les parties impliquées.
  • La proposition ressemble plus à un document opérationnel pour assurer la conformité et ne devrait pas être une politique.
  • La proposition est OK et garantit la conformité, et ne doit pas être une ligne directrice opérationnelle. Le personnel d'AFRINIC est suffisamment compétent pour gérer le processus et devrait avoir la possibilité de le faire.
  • Il a été précisé qu'AFRINIC effectue déjà des audits chaque fois que les membres demandent des allocations ultérieures et qu'il n'est pas nécessaire de forcer AFRINIC à effectuer des audits supplémentaires.
  • La communauté peut recommander des conseils à AFRINIC pour différentes circonstances dans lesquelles les ressources peuvent être récupérées.
  • Le RSA prévoit déjà des audits par défaut.
 

9.0 IPv4 Transferts de ressources au sein de la région AFRINIC (AFPUB-2016-v4-003-DRAFT-01)

Les auteurs ont partagé les points saillants suivants de la proposition:

  • La proposition vise à répondre aux besoins des demandeurs de ressources tardifs lorsque nous frappons un atterrissage en douceur ou lorsque les ressources sont épuisées, de sorte qu'il est possible pour un membre AFRINIC de transférer des ressources vers un autre membre AFRINIC.
  • La politique entrera en vigueur à partir de la phase 2 de l'atterrissage en douceur.
  • Les entités sources ne devraient pas avoir reçu de transfert dans les 12 mois suivant la demande.
  • Le bénéficiaire doit satisfaire une évaluation des besoins par AFRINIC, basée sur un besoin de 12 mois de ressources.
  • Les auteurs ont suggéré de modifier 3.2.2 pour plus de clarté.
  • Les auteurs ont demandé que tous les commentaires soient envoyés à la liste de diffusion car la proposition évolue encore.

Commentaires reçus de la réunion:

  • La proposition complète la proposition de transfert présentée précédemment et est pertinente.
  • Les transferts auront lieu que cela nous plaise ou non, il vaut mieux qu'il y ait une politique qui permette RIRs pour enregistrer les transferts, quels que soient les types de transferts et quelle que soit la politique.
  • Plusieurs déclarations appuyaient l'intention de la politique.

 

10.0 Microphone à politique ouverte

Les questions suivantes ont été discutées:

  • Un document de recherche de consensus qui guide les coprésidents dans le processus par lequel le consensus est déterminé a été partagé.
  • Le processus d'élection du coprésident plus tôt dans la matinée a comporté quelques erreurs de procédure. NomCom aurait dû présenter le processus de nomination, et le comité des élections aurait dû conduire l'élection, au lieu que NomCom ne fasse les deux comme c'était le cas.
  • Il y avait une inquiétude quant à ce qui arrivera si Seun (l'un des coprésidents) qui se présente au conseil d'administration est choisi lors des élections du conseil d'administration de demain. Il peut y avoir à nouveau un siège de coprésident ouvert.
  • Les auteurs doivent expliquer clairement comment les propositions de politique profitent à la communauté afin que des discussions constructives sur les propositions puissent avoir lieu.
  • Une question a été posée sur le moment où une proposition peut être retirée. Il a été précisé que lorsqu'il n'y a pas de mise à jour d'une proposition dans 12 mois, elle expire et est automatiquement retirée du PDP. Un auteur peut également le retirer directement.
  • Seun a indiqué que comme il est sur la liste des candidats à l'élection du Conseil, il doit démissionner pour permettre à un nouveau coprésident de diriger le PDWG au cas où il serait élu le lendemain.
  • Le comité des élections a lancé un appel à candidatures pour la personne qui terminera le mandat d'un an restant de Seun. Christopher Njeru et Dewole Ajao ont été nommés pour le siège. Après un bref discours de chacun des candidats et un vote à main levée, Dewole Ajao a été élu pour achever le reste du mandat de Seun.

 

11.0 Clôture

La réunion a été levée à 1850 h XNUMX, heure locale, à Gaborone.

 

 

Dernière modification le -
Date et heure à Maurice -