Info! Please note that this translation has been provided at best effort, for your convenience. The English page remains the official version.

Transfert de ressources IPv4 dans la région AFRINIC

Print Friendly, PDF & Email

 

Informations
  • Réf. Prénom:
    AFPUB-2016-V4-003-DRAFT02
  • Soumis:
    23 Juillet 2016
  • versions: 2
  • Statut:
    Mis en œuvre
  • Author:
    - Ali HADJI, Comores Télécoms
    -Komi ELITCHA 
    - Damnam Kanlanfei BAGOLIBE
    - Serge Patrick GHANSAH-GNONKOTO, NIC CIS 
    - Nicolas Mbonimpa, RENU
    - Alain P. AINA, WACREN
  • Évaluation et commentaires du personnel et juridique

1.0) Résumé du problème traité par cette proposition de politique

Comme les autres Registres Internet Régionaux, AFRINIC va bientôt épuiser ses IPv4 bassin. Afin de répondre aux besoins des demandeurs de ressources tardifs, une politique de transfert IPv4 des ressources dans la région sont nécessaires. Le but de cette politique est de définir les conditions dans lesquelles les transferts doivent avoir lieu.

 

2.0) Résumé de la façon dont cette proposition résout le problème

La politique résout le problème d'une organisation africaine ayant besoin IPv4 nombre de ressources après l'épuisement de l'AFRINIC IPv4 ou quand AFRINIC ne peut plus répondre aux besoins d'une telle organisation.

 

3.0) La proposition

3.1 Cette politique prend effet à partir de la phase 2 du IPv4 politique d'atterrissage en douceur (AFPUB-2010-v4-005) ou son successeur.

 

3.2 L'entité source et le destinataire doivent être membres de l'AFRINIC.

 

3.3 Conditions sur la source du transfert:

 

3.3.1 La source doit être le titulaire légitime actuel des adresses IPv4 reconnues par AFRINIC, et ne pas être impliqué dans un différend quant au statut de ces ressources.

 

3.3.2 Les entités sources ne seront pas éligibles pour recevoir d'autres allocations ou assignation d'IPv4 d'AFRINIC pour une période de 12 mois après l'approbation du transfert.

 

3.3.3 Les entités sources ne doivent pas avoir reçu de transfert, d'allocation ou d'affectation de IPv4 nombre de ressources d'AFRINIC pour les 12 mois précédant l'approbation de la demande de transfert. Cette restriction exclut les transferts de fusions et acquisitions.

 

3.4 Conditions concernant le destinataire du virement:

 

3.4.1 AFRINIC doit approuver le besoin des destinataires pour IPv4 nombre de ressources. Pour qu’une organisation puisse prétendre à recevoir un transfert, elle doit d’abord passer par le processus de justification de IPv4 besoins en ressources avant AFRINIC. C'est-à-dire que l'organisation doit justifier auprès d'AFRINIC de son utilisation d'allocation / affectation initiale / supplémentaire, le cas échéant, selon les politiques en vigueur.

 

3.4.2 Le bénéficiaire doit être admissible au montant de ressources à transférer selon les mêmes normes que celles qui seraient appliquées à une demande d'allocation ou d'affectation directement auprès d'AFRINIC en vertu des politiques en vigueur au moment de la demande.

 

3.4.3 Le bénéficiaire sera soumis aux politiques AFRINIC en vigueur et signera le RSA pour les ressources reçues.

 

3.4.4 Les bénéficiaires doivent démontrer la nécessité d'un approvisionnement de 12 mois au maximum IPv4 espace d'adressage.

 

4.0 Historique des révisions

24 mai 2016 Prénom Draft AFPUB-2016-V4-003-DRAFT01 Publié dans la liste RPD
22 Jul 2016 Version 2.0
  • Ajout d'une section d'accusé de réception (5.0)
  • Modification de la numérotation de la police
  • Modification de la section 3.2.2 qui devient 3.4.2

 

5.0 Remerciements

Les auteurs tiennent à remercier Owen Delong et Mark Elkins pour leurs réflexions. Merci également à tous ceux qui ont contribué activement aux discussions autour de cette proposition.

 

Références 6.0

AFPUB-2010-v4-005 : http://www.afrinic.net/en/library/policies/697-ipv4-soft-landing-policy

 

 


 

Évaluation et commentaires du personnel et juridique

Commentaires du personnel:

  1. Nous comprenons qu’il s’agit d’une proposition de transfert AFRINIC vers AFRINIC, et ne s’appliquerait pas auxRIR les transferts.
  2. Nous comprenons que c'est un IPv4 proposition, et ne s’appliquerait pas aux IPv6 or ASNs.
  3. Au 3.1 "Cette politique prend effet à partir de la phase 2 du IPv4 politique d'atterrissage en douceur ». Cette proposition est liée à la politique actuelle d'atterrissage en douceur - que se passe-t-il si la politique d'atterrissage en douceur change, est révisée - ou n'a plus de phase 2? Ne laissez pas la proposition dépendre d'un libellé qui pourrait changer à l'avenir. La «révision d'atterrissage en douceur», par exemple, n'a pas de «phase 2». Que se passe-t-il si la "révision en douceur de l'atterrissage" est ratifiée? Cette proposition sera-t-elle alors dénuée de pertinence?
  4. L'auteur doit aligner la proposition sur le CPM (supprimer AFPUB-2010-v4-005) ou son successeur et mettre en évidence précisément quelles sections CPM sont ajoutées, modifiées, supprimées et avec quel texte proposé).
  5. En 3.3.3 - Le libellé actuel implique que le destinataire d'un inter-RIR le transfert au cours des 12 derniers mois NE SERAIT PAS autorisé à effectuer un transfert AFRINIC vers AFRINIC sortant, tandis que le destinataire d'un transfert AFRINIC vers AFRINIC entrant au cours des 12 derniers mois NE SERAIT PAS autorisé à effectuer un transfert AFRINIC vers AFRINIC sortant transfert.
  6. Sur les «litiges» - définissez ce qui doit être considéré comme un différend. AFRINIC n'a pas de processus / directive pour le moment concernant les litiges. Il n'est pas non plus clairement indiqué si AFRINIC doit considérer une demande de transfert en cas de litige autour de l'organisation d'accueil.
  7. À la rubrique «3.4.4», les bénéficiaires doivent démontrer la nécessité d’un approvisionnement jusqu’à 12 mois IPv4 ». Le CPM - 5.4.5 stipule que la période d'attribution et d'attribution actuelle de 12 mois sera changée à 8 mois. La proposition 3.4.4 devrait être réalignée avec la période d'allocation en vigueur à ce moment-là, ou simplement supprimée car elle est impliquée par l'exigence pour le bénéficiaire de se qualifier en vertu des politiques actuelles.

 

 

Dernière modification le -
Date et heure à Maurice -