Info! Please note that this translation has been provided at best effort, for your convenience. The English page remains the official version.

Transfert de ressources IPv4 dans la région AFRINIC

Print Friendly, PDF & Email
Informations
  • Réf. Prénom:
    AFPUB-2016-V4-003-DRAFT01
  • Soumis:
    05/23/2016
  • Statut:
    En discussion
  • Author:
    - Ali Hadji, Comores Télécoms
    -Komi Elitcha
    - Damnam Kanlanfei BAGOLIBE
    - Patrick GH, NIC CIS
    - Nicolas Mbonimpa, RENU
    - Alain P. AINA, WACREN

1) Résumé du problème traité par cette proposition de politique

Comme les autres Registres Internet Régionaux, AFRINIC va bientôt épuiser ses IPv4 bassin. Afin de répondre aux besoins des demandeurs de ressources tardifs, une politique de transfert IPv4 des ressources dans la région sont nécessaires. Le but de cette politique est de définir les conditions dans lesquelles les transferts doivent avoir lieu.

 

2) Résumé de la façon dont cette proposition résout le problème

La politique résout le problème d'une organisation africaine ayant besoin IPv4 nombre de ressources après l'épuisement de l'AFRINIC IPv4 ou quand AFRINIC ne peut plus répondre aux besoins d'une telle organisation.

 

3) La proposition

Cette politique (IPv4 Soft Landing), s'applique à la gestion de l'espace d'adressage qui sera disponible pour AfriNIC après la IPv4 la piscine est épuisée. Le but de ce document est de s'assurer que l'espace d'adressage est attribué et / ou alloué d'une manière acceptable pour la communauté AfriNIC, en particulier pendant cette période de IPv4 épuisement.

 

3.1) Cette politique prend effet à partir de la phase 2 de la IPv4 politique d'atterrissage en douceur (AFPUB-2010-v4-005) ou son successeur.

 

3.2) L'entité source et le destinataire doivent tous deux être membres d'AFRINIC.

 

3.3) Conditions sur la source du transfert:

3.3.1 La source doit être le titulaire légitime actuel du IPv4 s'adresser aux ressources reconnues par AFRINIC, et ne pas être impliqué dans un différend quant au statut de ces ressources.

 

3.3.2 Les entités sources ne seront pas éligibles pour recevoir d'autres allocations ou assignation d'IPv4 d'AFRINIC pour une période de 12 mois après l'approbation du transfert.

 

3.3.3 Les entités sources ne doivent pas avoir reçu de transfert, d'allocation ou d'affectation de IPv4 nombre de ressources d'AFRINIC pour les 12 mois précédant l'approbation de la demande de transfert. Cette restriction exclut les transferts de fusions et acquisitions.

 

3.2 Conditions concernant le destinataire du virement:

3.2.1 AFRINIC doit approuver le besoin des destinataires pour IPv4 nombre de ressources. Pour qu’une organisation puisse prétendre à recevoir un transfert, elle doit d’abord passer par le processus de justification de IPv4 besoins en ressources avant AFRINIC. C'est-à-dire que l'organisation doit justifier auprès d'AFRINIC de son utilisation d'allocation / affectation initiale / supplémentaire, le cas échéant, selon les politiques en vigueur.

 

3.2.2 Le bénéficiaire doit être membre d'AFRINIC et doit répondre à toutes les autres exigences définies par AFRINIC.

 

3.2.3 Le bénéficiaire sera soumis aux politiques AFRINIC actuelles et signera le RSA pour les ressources reçues.

 

3.2.4 Les bénéficiaires doivent démontrer la nécessité d'un approvisionnement de 12 mois au maximum IPv4 espace d'adressage.

 

4.0 Historique des révisions

 24 mai 2016: Première Draft AFPUB-2016-V4-003-DRAFT01 Publié sur la liste RPD

 

5.0 Références

AFPUB-2010-v4-005 : http://www.afrinic.net/en/library/policies/697-ipv4-soft-landing-policy

 

Dernière modification le -
Date et heure à Maurice -