Info! Please note that this translation has been provided at best effort, for your convenience. The English page remains the official version.

Provisions des Statuts d'AFRINIC

Print Friendly, PDF & Email

 

1 INTERPRÉTATION

1.1 Dans la présente Constitution, les mots ou termes de la première colonne ont le sens qui leur est attribué dans la deuxième colonne, comme suit:

Mot / TermeSens
Acte La Companies Act 2001 de Maurice, telle que modifiée de temps à autre.
Assemblée générale annuelle des membres L'assemblée annuelle des membres de la société devait se tenir en vertu de l'article 115 du Companies Act 2001.
Membre associé Toute personne physique, personne morale du secteur public, y compris les organisations gouvernementales et intergouvernementales, les organisations non gouvernementales ainsi que celles d'entités du secteur privé qui n'utilisent pas la ressource de numéro attribué en vertu de l'accord de service d'enregistrement (RSA) mais qui ont manifesté une importante intérêt pour la gestion des ressources numériques ainsi que pour la mission d'AFRINIC d'en devenir membre.
Comptes Les auditeurs nommés par le Conseil pour le moment de la Société.
Conseil d'administration Le Conseil d'Administration de la Société pour le moment
Provisions des Statuts d'AFRINIC La présente Constitution, telle qu'adoptée et modifiée de temps à autre conformément à la loi.
Président L'employé le plus haut gradé de la Société qui gérera les affaires courantes de la Société et qui rendra compte au Conseil.
Entreprise AFRINIC Ltd, une société constituée en République de Maurice.
Réunion communautaire Les assemblées communautaires comprennent les assemblées de politique publique et l'assemblée générale annuelle des membres prévues à l'article 115 de la Loi ou toute assemblée extraordinaire des membres.
Constitution Cette constitution, également appelée les statuts, telle qu'adoptée et modifiée de temps à autre conformément à la loi.
Conseil des anciens Un comité non exécutif et ad hoc nommé par le Conseil, composé d'anciens présidents d'AFRINIC qui ne font plus partie du Conseil.
Directeur Une personne élue au poste d'administrateur lors d'une assemblée annuelle des membres et le chef de la direction à titre d'office, selon le contexte.
Comité des élections Un comité institué en vertu de l'article 10 de la présente Constitution, composé de tels agents d'AFRINIC, désignés par le Directeur Général.
Site final Toute entité, entreprise ou particulier qui reçoit des services (affectations de ressources numériques) directement d'AFRINIC pour une utilisation exclusive sur sa propre infrastructure de services.
E-vote Un système électoral qui permet à un électeur d'enregistrer électroniquement son bulletin de vote sécurisé et secret à partir de n'importe quel endroit.
Internet Le réseau électronique mondial coopératif d'ordinateurs et de réseaux informatiques utilisant le protocole TCP / IP et comprend d'autres réseaux électroniques mondiaux coopératifs qui incorporent, remplacent et / ou se développent à partir de ce réseau en utilisant n'importe quelle technologie.
Communauté Internet: Toute personne physique ou morale résidant ou opérant dans la région de service AFRINIC et intéressée par la gestion des ressources des numéros Internet.
Registre Internet local (LIR) tout opérateur de réseau qui fournit des services Internet à des utilisateurs finaux et des sites finaux distincts.
Membre de l'AFRINIC Membre enregistré, membre ressource et membre associé.
Comité de nomination (NomCom) Un comité de bénévoles de la communauté nommé par le Conseil et composé d'au plus trois personnes ayant manifesté un intérêt substantiel pour la gestion des ressources numériques et pour la mission d'AFRINIC en général, plus un représentant du Conseil depuis un siège non ouvert.
Résolution ordinaire Une résolution qui est approuvée à la majorité simple des voix des membres habilités à voter et à voter sur la question qui fait l'objet de la résolution.
Personne Toute personne, entreprise, personne morale, organisation enregistrée, association non constituée en société, organisation gouvernementale et organisations intergouvernementales ou organisation non gouvernementale.
Processus d'élaboration des politiques Un processus ascendant, ouvert et transparent, approuvé par la communauté Internet, dans lequel toutes les parties prenantes peuvent participer à la création de politiques qui garantiraient que les ressources de numéros Internet soient distribuées et gérées de manière responsable et équitable.
Membre enregistré Tout administrateur au moment de son entrée en fonction et qui est membre au sens de la Loi.
Contrat de service d'enregistrement Un accord juridiquement contraignant entre AFRINIC et les entités juridiques qui utilisent ou utiliseront les ressources de numéros Internet gérées et administrées par AFRINIC.
Membre ressource Une personne morale ou une personne qui satisfait aux exigences d'allocation et / ou d'affectation des ressources de numéros Internet et qui signe le contrat de service d'enregistrement.
Résolution spéciale Une résolution approuvée à la majorité de 75% des voix des membres habilités à voter et à voter sur la question.

1.2 Les mots non définis dans le présent document ont, dans la mesure où le contexte le permet, le même sens que dans la Loi.


 

NOM 2

 

2.1 Le nom de la Société sera "AFRINIC". Le nom commercial de la Société sera "Centre d'information sur le réseau africain".

 

2.2 Une demande de changement de nom de la société doit être faite par le Conseil en adoptant une résolution spéciale à cet effet et en déposant une copie auprès du registraire des sociétés.

 


 

3 TYPE ET OBJETS DE L'ENTREPRISE

3.1 La Société est une société privée à responsabilité limitée par garantie.

 

3.2 Les revenus et le capital de la Société sont affectés uniquement à la promotion des objets de la Société; et aucune partie du revenu ou du capital ne doit être versée ou transférée, directement ou indirectement, aux membres, que ce soit par voie de dividende, de distribution de capital ou de bonus ou autrement.

 

3.3 L'article 3.2 est sans préjudice du pouvoir de la Société d'effectuer le paiement de:
(i) une rémunération raisonnable et appropriée à tout dirigeant, employé ou membre de la société en échange de tout service fourni à la société; et
(ii) Les dépenses des Administrateurs découlant directement de leur mandat et approuvées par le Conseil.

 

3.4 La Société aura, à l'intérieur et à l'extérieur de la République de Maurice, la pleine capacité de mener et / ou d'entreprendre toute entreprise ou activité, y compris, mais sans s'y limiter, les objets suivants:

(i) de fournir le service d'allocation et d'enregistrement des ressources Internet aux fins de permettre les communications via des protocoles de réseau de système ouvert et d'aider au développement et à la croissance d'Internet dans la région africaine;

(ii) promouvoir la représentation des membres de l'AFRINIC et de la communauté Internet de la région Afrique en garantissant une communication ouverte et transparente et des processus de prise de décision par consensus;

(iii) promouvoir une gestion responsable des ressources Internet dans toute la région Afrique, ainsi que le développement et l'exploitation responsables des infrastructures Internet;

(iv) offrir des opportunités éducatives au public afin d'accroître la compréhension au sein des communautés africaines des questions techniques et politiques d'Internet;

(v) proposer et prendre les mesures nécessaires pour promouvoir l'élaboration de politiques publiques dans le meilleur intérêt des membres et rechercher l'examen législatif et réglementaire, que ce soit par le biais de réunions ou de représentations, des questions d'intérêt général pour les membres, où et quand c'est approprié;

(vi) élaborer et promouvoir des normes de pratiques techniques et commerciales relatives à la fourniture de services Internet aux membres;

(vii) de diffuser auprès de ses membres des informations sur toutes les questions intéressant la Société et ses membres et de fournir et être un canal de communication central pour les membres de la Société et généralement pour la promotion et la promotion de leurs intérêts;

(viii) cultiver et obtenir des relations réciproques avec les institutions apparentées; et

(ix) faire toutes autres choses accessoires ou propices à la réalisation de tout ou partie des objets de la Société.

 


 

FINANCEMENT 4

 

4.1 Le financement pour le fonctionnement de la Société sera réalisé à partir des éléments suivants:

(i) les frais d'adhésion des membres;

(ii) les frais d'installation pour les services d'enregistrement en vrac;

(iii) les frais d'établissement pour les attributions d'espaces d'adresses individuelles;

(iv) les frais de maintenance pour l'espace d'adressage non contigu et non FAI;

(v) les frais d'enregistrement pour les transferts d'espaces d'adresses individuels;

(vi) les frais de configuration du numéro de système autonome ("ASN") affectations;

(vii) subventions et / ou dons volontaires; et

(viii) toute autre source jugée appropriée par le conseil d'administration de temps à autre.

 

4.2 Examen des frais:

  1. Les honoraires mentionnés à l'article 4.1 ci-dessus sont sujets à révision de temps à autre par le Conseil.
  2. Avant de finaliser toute modification des frais, le Conseil doit consulter les membres et la communauté et prévoir au moins 60 jours pour les commentaires.

  3. Une fois que le Conseil a finalisé toute modification des frais, les nouveaux frais prendront effet après une période de notification, aux membres et à la communauté, d'au moins 60 jours.

 


 

5 SIÈGE SOCIAL

 

5.1 Le siège social est situé au 11e étage, Raffles Tower, Cybercity, Ebène, Maurice.

 

5.2 Le Conseil d'Administration peut à tout moment changer le siège social de la Société lors de l'accomplissement des formalités prévues par la Loi.

 


 

6 ADHÉSION

 

6.1 L'adhésion est ouverte à:

(i) toute personne qui est basée géographiquement dans la région africaine et qui fournit des services dans la région africaine, et qui est engagée dans l'utilisation ou dans les affaires de la fourniture de services de réseau de protocole de système ouvert; ou

(ii) toute autre personne approuvée par le conseil d'administration ou les membres.

 

6.2 Les membres doivent être des membres enregistrés, des membres ressources ou des membres associés.

 

6.3 Une personne qui sera élue Administrateur conformément à l'article 13 ci-dessous. Le chef de la direction sera également automatiquement nommé membre enregistré, à condition que ladite personne signe les formulaires prescrits par la législation mauricienne et cotise Rs. 500 (cinq cents roupies mauriciennes uniquement) en cas de liquidation de la Société conformément à l'article 22.

 

6.4 Membre ressource - Une entité juridique (registre Internet local ou site final) est réputée membre ressource d'AFRINIC après avoir accompli cumulativement les formalités suivantes:

(i) a justifié son besoin du droit d'utiliser les ressources de numéros Internet auprès d'AFRINIC;

(ii) signé le contrat de service d'enregistrement d'AFRINIC; et

(iii) payé les frais d'installation et d'adhésion liés aux ressources de numéros Internet qui lui sont attribués / attribués par le service d'enregistrement AFRINIC.

 


 

7 POUVOIRS DES MEMBRES

7.1 Chaque membre inscrit et ressource a le droit de recevoir un avis de toutes les assemblées des membres conformément aux articles 12.4 et 12.11 ci-dessous, selon le cas, et d'assister à toutes ces assemblées.

 

7.2 Les membres ont le droit:

(i) par vote majoritaire le jour de chaque assemblée générale annuelle des membres, pour élire les administrateurs de la Société conformément à l'article 13.5 ci-dessous; et

(ii) à chaque assemblée générale annuelle des membres, pour discuter et commenter les politiques générales de la société sur les questions et pour une période raisonnablement autorisées par le président de l'assemblée générale annuelle des membres.

 

7.3 Pour éviter tout doute, l'article 7.2 est sans préjudice de tous les droits contractuels des membres ressources dans tout accord avec la Société.

 

7.4 Les membres associés ont le droit de recevoir un avis de toutes les assemblées générales annuelles des membres conformément à l'article 12.2 et d'assister à toutes ces assemblées en qualité d'observateurs.

 

7.5 Les membres associés ont le droit

(i) recevoir l'avis de convocation à l'assemblée des membres convoquée par AFRINIC;

(ii) d'assister en qualité d'observateur à toutes les réunions des membres convoquées par AFRINIC;

(iii) de bénéficier des services fournis par AFRINIC en matière de formation, de conseil et d'expertise technique; et

(iv) d'assister à toute réunion convoquée par AFRINIC si le ou les membres associés sont ainsi qualifiés.

 

7.6 Les membres enregistrés et les membres ressources ont, lors des assemblées générales annuelles des membres ou par voie de résolutions écrites, en plus des droits conférés par les articles 7.1 et 7.2, le droit:

(i) examiner et adopter par résolution ordinaire les états financiers de la Société;

(ii) recevoir tout rapport de l'auditeur;

(iii) examiner le rapport annuel;

(iv) déterminer, par résolution ordinaire, les politiques générales de réalisation des objets de la Société;

(v) approuver, conformément à l'article 130 de la Loi, une opération importante;

(vi) examiner et approuver par résolution spéciale, le cas échéant, les propositions de révocation, d'amendement ou de remplacement de la présente Constitution;

(vii) nommer par résolution ordinaire à chaque assemblée générale annuelle des membres le vérificateur de la Société qui demeurera en fonction jusqu'à la fin de la prochaine assemblée générale annuelle des membres;

(viii) demander au conseil, au moyen d'un avis signé par au moins cinq (5) pour cent des membres inscrits et des membres ressources, de convoquer une assemblée générale extraordinaire des membres pour voter sur une ou plusieurs résolutions; et

(ix) décide, par résolution spéciale, de mettre la Société en liquidation.

 

7.7 Aux fins des présents statuts, il est indiqué par la présente que seuls les membres inscrits et les membres ressources, agissant conjointement dans le cadre d'une AGMM ou d'un SGMM au sens de l'article 7.6 (vi), seront en droit d'examiner et d'approuver par des propositions de résolution spéciale. pour la révocation, la modification ou le remplacement de ces statuts.

 


 

8 RÉSILIATION DE L'ADHÉSION

 

8.1 L'adhésion d'un membre enregistré prend fin lorsque:

(i) le membre inscrit s'est absenté de deux (2) réunions consécutives du conseil d'administration sur une période de 12 mois sans motif valable;

(ii) s'absenter de quatre (4) réunions non consécutives du conseil d'administration sur une période de 12 mois sans motif valable;

(iii) le Conseil, agissant raisonnablement et de bonne foi, déterminant par 2/3 des votes affirmatifs de ses membres que le Membre enregistré a refusé ou omis de se conformer aux dispositions de la présente Constitution ou à toute règle applicable établie par le Conseil;

(iv) qu'il cesse d'être Administrateur conformément aux articles 13.1 et 13.10 ci-dessous.

 

8.2 L'adhésion d'un membre ressource prend fin lorsque:

(i) le membre ressource, s'il n'est pas un particulier, cesse d'exister conformément aux lois de son pays de constitution ou, étant un particulier, à son décès;

(ii) le conseil, agissant raisonnablement et de bonne foi, déterminant que le membre ressource a cessé de satisfaire aux critères d'admission à la société ou a cessé de se conformer aux politiques de gestion des ressources numériques;

(iii) le Conseil, agissant raisonnablement et de bonne foi, déterminant que le membre ressource a refusé ou omis de se conformer aux dispositions de la présente Constitution ou à toute règle applicable établie par le Conseil;

(iv) les frais d'adhésion ou toute autre somme payable par le membre ressource à la société restant impayée pendant une période de trois (3) mois après la date d'échéance du paiement (sous réserve d'une décision contraire du conseil d'administration); ou

(v) tout autre événement ou tout autre motif que le Conseil, agissant raisonnablement et de bonne foi, déterminera de temps à autre.

 

8.3 L'adhésion d'un membre associé prend fin:

(i) le membre associé, s'il n'est pas un particulier, cesse d'exister conformément aux lois de son pays de constitution ou, étant un particulier, à son décès;

(ii) un avis à cet effet est donné au conseil par le membre;

(iii) le Conseil, agissant raisonnablement et de bonne foi, déterminant que le membre associé a cessé de satisfaire aux critères d'admission comme membre associé de la société;

(iv) le Conseil, agissant raisonnablement et de bonne foi, déterminant que le membre associé a refusé ou omis de se conformer aux dispositions de la présente Constitution ou à toute règle applicable établie par le Conseil;

(v) les frais d'adhésion ou toute autre somme payable par le membre associé à la société restant impayé pendant une période de trois (3) mois après la date d'échéance du paiement (sous réserve de décision contraire du conseil d'administration); ou

(vi) tout autre événement ou tout autre motif que le Conseil, agissant raisonnablement et de bonne foi, déterminera de temps à autre

 

8.4 La résiliation ne dégage pas un membre de toute obligation de payer des frais payables à la Société au plus tard à la date de résiliation et ne donne droit au membre ressource et membre associé à aucun remboursement des frais, en tout ou en partie.

 

8.5 Le membre ressource doit, à la fin de son adhésion, restituer les ressources qui lui sont allouées par la société.

 


 

9 LE COMITÉ DE NOMINATION

 

Il y aura un comité de nomination (Nom Com), composé d'un président et de trois autres membres nommés par le conseil d'administration et composé de personnes qualifiées et expérimentées. Le Conseil lance un appel public à candidature volontaire de la part de la communauté Internet africaine.

 

9.1 Nul ne peut être qualifié pour être nommé au Nom Com s'il est candidat à l'élection au Conseil d'administration ou est domicilié dans une région dont le siège est ouvert au renouvellement pendant une élection.

 

9.2 Le Nom Com fait rapport au Conseil et fonctionne selon les directives prescrites par le Conseil.

 

9.3 Fonctions du comité de nomination:

(i) Le Nom Com doit:

a) faire tout ce qui est en son pouvoir pour garantir qu'un nombre satisfaisant de personnes issues de la communauté Internet africaine se portent candidates à l'élection des administrateurs d'AFRINIC; et

b) a la responsabilité générale et supervise la conduite des scrutins par le comité électoral le jour du scrutin.

(ii) Dans l'exercice de ses fonctions au titre de l'article 9 (i) ci-dessus, le Nom Com:

a) lance un appel à candidatures pour les élections organisées par AFRINIC;

b) prescrire les critères et les conditions d'éligibilité pour se porter candidat aux élections organisées par AFRINIC;

c) peut interroger les candidats avant de finaliser la liste de candidature; et d) Doit finaliser la liste des candidats à toute élection tenue par AFRINIC.

 


 

10 COMITÉ ÉLECTORAL

 

Il y a un comité électoral composé des membres du personnel d'AFRINIC qui peuvent être désignés par le directeur général.

 

10.1 Le Comité des élections aura les fonctions suivantes:

(i) avoir la responsabilité générale et gérer tout le processus de présélection pour toutes les élections tenues par AFRINIC;

(ii) exercer les fonctions liées à ces élections qui peuvent lui être attribuées par le Directeur Général;

(iii) assurer la liaison avec le président du Comité des candidatures, institué par l'article 9 de la Constitution, pour la tenue des scrutins le jour du scrutin.

 

10.2 Pour lever toute ambiguïté lorsque, lors de la tenue d'une élection AFRINIC, une question est soulevée, ce qui n'est pas expressément prévu dans la présente Constitution, les membres présents la résolvent collectivement et par consensus. Cette résolution devra, pour les futures élections AFRINIC, être un précédent et faire partie intégrante des directives électorales.

 


 

11 RÉUNIONS COMMUNAUTAIRES

 

Les assemblées communautaires comprennent les assemblées de politique publique et l'assemblée générale annuelle des membres prévues à l'article 115 de la Loi ou toute assemblée extraordinaire des membres.

 

11.1 Le Conseil convoque une assemblée générale annuelle des membres conformément à l'article 115 des statuts:

(i) au plus une fois par an;

(ii) au plus tard six (6) mois après la date de clôture de la Société; et

(iii) au plus tard quinze (15) mois après la dernière assemblée générale annuelle des membres.

 

11.2 Le conseil d'administration doit convoquer une réunion sur les politiques publiques au moins une fois par an, conformément aux exigences définies dans le processus d'élaboration des politiques. La réunion de politique publique peut être suivie par:

(i) les membres (inscrits, ressources et associés);

(ii) toute personne intéressée par la politique de gestion des ressources numériques.

 

11.3 Aux fins de la sous-section 11.2, une réunion de politique publique désigne une réunion ouverte à la communauté au cours de laquelle des propositions de politiques pour une utilisation et une gestion correctes et responsables des ressources de numéros Internet sont discutées et approuvées dans le cadre du processus d'élaboration des politiques (PDP) défini. par la communauté Internet régionale et ratifié par le Conseil.

 

11.4 Nonobstant les dispositions de l'article 11.2, le Conseil d'administration peut adopter de telles politiques concernant la gestion des ressources de numéros Internet lorsqu'il l'estime nécessaire et urgent, compte tenu de l'utilisation correcte et responsable de ces ressources.

 

11.5 Approbation de la politique adoptée par le Conseil:

  1. Toute politique adoptée par le Conseil en vertu des dispositions de l'article 11.4 doit être soumise à la communauté pour approbation lors de la prochaine réunion de politique publique.
  2. Dans le cas où une telle politique soumise par le Conseil n'est pas approuvée, ladite politique ne sera pas appliquée ou mise en œuvre après son non-approbation; cependant, toute mesure prise en termes de politique avant un tel non-endossement restera valide.

 

11.6 Une assemblée générale extraordinaire des membres:

(i) peut être appelé à tout moment par la Commission;

(ii) est convoqué par le Conseil d'administration sur demande écrite des membres conformément à l'article 7.6 (viii) ci-dessus.

 

11.7 Une résolution écrite approuvée par au moins 75 pour cent des membres ayant le droit de voter sur une telle résolution est aussi valable que si elle avait été adoptée lors d'une assemblée générale annuelle des membres.

 


 

12 PROCÈS-VERBAUX AUX ASSEMBLÉES GÉNÉRALES ANNUELLES

 

12.1 Président:

(i) Lorsque les administrateurs ont élu un président du conseil et que le président du conseil est présent à une assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1, il préside l'assemblée générale annuelle des membres.

(ii) Si, lors d'une assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1, le président du conseil n'est pas présent dans les 15 minutes suivant l'heure fixée pour le début de l'assemblée générale annuelle des membres, le vice-président: préside la réunion.

(iii) Lorsqu'aucun président du conseil n'a été élu ou si, lors d'une assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1, le président et le vice-président du conseil ne sont pas présents dans les 15 minutes suivant l'heure fixée pour la au début de l'assemblée générale annuelle des membres, les administrateurs présents éliront un de leurs membres comme président de l'assemblée générale annuelle des membres.

(iv) La décision du président de l'assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1 sur les questions relatives à l'ordre du jour et à la procédure et au déroulement de l'assemblée générale annuelle des membres est, sous réserve des présents statuts, définitive et contraignante. et aucune motion d'opposition à la décision du président ne peut être accueillie.

 

12.2 Avis de convocation aux assemblées générales annuelles des membres

(i) Un avis écrit de l'heure, de la date et du lieu d'une assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1, doit être envoyé à chaque membre et à chaque administrateur, au secrétaire et au vérificateur de la Société au moins 14 jours avant la Assemblée générale annuelle des membres. L'avis peut être envoyé par la poste, par télécopieur, par courrier électronique ou par tout autre moyen que le conseil d'administration pourra raisonnablement déterminer de temps à autre;

ii) L'avis à envoyer conformément à l'article 11 doit indiquer:

a) les noms des administrateurs qui prendront leur retraite à la date de cette assemblée générale annuelle des membres et la région représentée par chacun de ces administrateurs;

b) les noms des personnes qui ont été proposées pour être élus administrateurs et la région qui est proposée pour être représentée par chacune de ces personnes;

c) toute question de politique que le conseil estime devoir être discutée lors de l'assemblée générale annuelle des membres;

d) la nature des affaires à traiter lors de l'assemblée générale annuelle des membres de manière suffisamment détaillée pour permettre à un membre de se forger un jugement motivé à son sujet; et

e) le texte de toute résolution spéciale à soumettre à l'assemblée générale annuelle des membres.

 

12.3 Toute irrégularité dans un avis de convocation à une assemblée générale annuelle doit être levée lorsque tous les membres autorisés à assister et à voter à l'assemblée générale annuelle assistent à ladite assemblée sans protester contre l'irrégularité, ou lorsque tous les membres acceptent la renonciation .

 

12.4 Toute omission accidentelle de donner un avis de convocation à une assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1, ou le défaut de recevoir l'avis de convocation à une assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1 par un membre ou toute autre personne habilitée à recevoir un avis ne doit pas invalider les travaux de cette réunion.

 

12.5 Le président peut, ou à la demande de l'assemblée générale annuelle des membres, ajourner l'assemblée de temps à autre et d'un endroit à un autre, mais aucune affaire ne sera traitée lors d'une assemblée générale annuelle des membres ajournée convoquée en vertu de l'article 11.1 autre que les affaires. laissé inachevé à l'Assemblée générale annuelle des membres à partir de laquelle l'ajournement a eu lieu.

 

12.6 Lorsqu'une assemblée générale annuelle des membres est ajournée pendant 30 jours ou plus, l'avis de convocation à l'assemblée générale ajournée doit être donné comme dans le cas d'une assemblée originale. À l'exception de ce qui précède, il ne sera pas nécessaire de donner aux membres associés un avis d'ajournement ou d'affaires à traiter lors de l'assemblée générale annuelle ajournée.

 

12.7 Les membres associés peuvent assister aux assemblées générales annuelles des membres en qualité d'observateurs.

 

12.8 Modalités de tenue des assemblées générales annuelles des membres (appelées en vertu de l'article 11.1 de la présente Constitution):

(i) Une assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1 peut être tenue soit

a) par les membres, y compris un certain nombre de membres qui constituent le quorum, réunis au lieu, à la date et à l'heure fixés pour la réunion; ou

b) au moyen d'une communication audio ou audio et visuelle permettant à tous les membres participants et constituant un quorum de s'entendre simultanément tout au long de la réunion.

 

12.9 Les votes à exercer à la date de l'Assemblée Générale Annuelle des Membres en ce qui concerne l'élection des Administrateurs peuvent être exercés en personne, par procuration, par vote électronique ou par tout autre mode de communication qui pourra être décidé de temps à autre. par le Conseil.

 

12.10 Quorum.

(i) En l'absence de quorum, aucune affaire ne sera traitée lors d'une assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1 de la présente Constitution.

(ii) Le quorum d'une assemblée générale annuelle des membres sera composé d'au moins dix (10) membres en personne, comprenant:

a) Quatre (4) administrateurs élus pour représenter une région;

b) Un (1) administrateur élu sur un critère non régional; et

c) Cinq (5) membres ressources.

(iii) Lorsqu'un quorum n'est pas atteint dans les 30 minutes suivant l'heure fixée pour l'Assemblée générale annuelle des membres:

a) dans le cas d'une assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 118 (1) b) de la Loi, l'assemblée est dissoute;

b) dans le cas d'une assemblée annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1 des présents statuts, l'assemblée sera ajournée au même jour de la semaine suivante aux mêmes heure et lieu, ou à toute autre date, heure et lieu que les administrateurs. peut nommer; et

c) à l'assemblée générale annuelle des membres ajournée, le quorum est de dix (10) membres présents, sous réserve de l'article 12.10 (ii) en personne ou par procuration.

 

12.11 Vote

(i) Lorsqu'une assemblée générale annuelle des membres est tenue en vertu de l'article 11.6 (i) ci-dessus, à moins qu'un scrutin ne soit demandé, le vote à l'assemblée se fera selon l'une des méthodes suivantes déterminées par le président de l'assemblée:

a) voter par voix;

b) vote à main levée;

c) vote par bulletin papier;

d) vote par système électronique (vote électronique)

(ii) Lorsqu'une assemblée générale annuelle des membres est tenue en vertu de l'article 11.6

(ii) ci-dessus, sauf si un scrutin est demandé, le vote à l'assemblée se fera par les membres signifiant individuellement leur assentiment ou leur dissidence par la voix.

(iii) Une déclaration du président de l'Assemblée selon laquelle une résolution est adoptée à la majorité requise constitue une preuve concluante de ce fait, à moins qu'un scrutin ne soit demandé

(iv) Lors d'une assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1, un scrutin peut être demandé par tout membre inscrit ou tout membre ressource ou le président de l'assemblée.

(v) Un scrutin peut être demandé avant ou après le vote sur une résolution.

(vi) Lorsqu'un scrutin est effectué, chaque membre dispose d'une voix sur une résolution sur laquelle il a le droit de voter.

(vii) Le président d'une assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1 a droit à une voix prépondérante.

(viii) L'instrument désignant un mandataire pour voter à une assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1 de la présente Constitution confère le pouvoir d'exiger ou de se joindre à un scrutin et la demande d'une personne en tant que mandataire pour un membre enregistré ou un membre ressource doit avoir le même effet qu'une demande du membre inscrit ou du membre ressource.

(ix) La demande de scrutin peut être retirée.

(x) Lorsqu'un scrutin est dûment demandé, il est, sous réserve de l'article 11.7 ci-dessus, pris de la manière indiquée par le président et le résultat du scrutin est réputé être la résolution de l'assemblée générale à laquelle le scrutin est demanda.

(xi) Un scrutin demandé sur l’élection d’un président ou sur une question d’ajournement doit être pris immédiatement, sur toute autre question, à l’heure et au lieu fixés par la réunion et sur toute autre affaire que celle sur laquelle le scrutin est demandé peut être poursuivi en attendant le scrutin.

(xii) Un membre enregistré ou un membre ressource peut exercer son droit de vote à une assemblée générale en votant par correspondance conformément à la cinquième annexe de la loi.

 

12.12 Procurations

(i) Un membre peut exercer son droit de vote soit par vote électronique, en étant présent en personne ou par procuration;

(ii) Un mandataire pour un membre peut assister et être entendu à une assemblée générale annuelle des membres comme si le mandataire était le membre;

(iii) Une procuration doit être nommée par un avis écrit signé par le membre et l'avis doit indiquer si la nomination vise une assemblée générale annuelle des membres particulière ou une durée déterminée;

(iv) Aucune procuration ne sera effective à l'égard d'une assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1 des présents statuts à moins qu'une copie de l'avis de nomination ne soit produite avant le début de l'assemblée. Toute procuration ou autre autorité en vertu de laquelle la procuration est signée ou une copie certifiée conforme notariée doit également être produite;

(v) Un formulaire de procuration doit être envoyé avec chaque avis envoyé à un membre;

(vi) L'acte désignant un mandataire doit être écrit par la main du mandataire ou de son mandataire dûment autorisé par écrit ou, dans le cas d'une personne morale, par un dirigeant ou un mandataire dûment autorisé ou en cas de l'introduction du système de vote électronique, tel document de procuration généré électroniquement approuvé par le Conseil;

(vii) L'instrument de nomination d'un fondé de pouvoir doit être rédigé selon la forme déterminée par le Conseil de temps à autre ou, à défaut d'une telle décision, sous la forme suivante

Je / nous ................................. de ............. ..... étant membre de la société susmentionnée, nomme .................. ………………… ou à défaut de lui, ..... ... ………… .......... du ........................... …… .. comme ma / notre procuration pour voter pour moi / nous à la réunion de la société qui se tiendra le ....................... et à tout ajournement de la réunion . Signé ce ................ jour de ........................... ……… .

 

(viii) Aucun membre ayant le droit de voter lors d'une élection tenue par la Société ne doit avoir plus de cinq (5) procurations lors de ladite élection; et

(ix) Aucun candidat à l'élection d'un administrateur de la société ne peut agir en tant que mandataire d'un membre lors d'une telle élection.

 

12.13 minutes

(i) Le conseil d'administration veille à ce que des procès-verbaux soient tenus pour toutes les délibérations de toutes les assemblées générales annuelles des membres.

(ii) Les procès-verbaux qui ont été approuvés par le président de l'assemblée générale annuelle des membres et vérifiés par le conseil constituent une preuve prima facie des délibérations.

(iii) Les procès-verbaux de l'assemblée générale annuelle des membres ainsi que des réunions du conseil doivent être conservés dans les formats électroniques accessibles que les membres peuvent décider, sous réserve des restrictions raisonnables que la Société peut imposer avec l'approbation de l'assemblée des membres.

 

12.14 Propositions des membres

(i) Chaque membre peut nommer une personne qui pourra être élue administrateur. Ces candidatures doivent être reçues par le comité de nomination au moins trois (3) semaines et au plus huit (8) semaines avant une assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1 des présents statuts au cours de laquelle les administrateurs seront élus.

Ces candidatures doivent, sous réserve du document sur les lignes directrices pour les élections, être approuvées par le conseil d'administration et, entre autres, contenir le nom et l'adresse complets de la personne désignée ainsi qu'une brève description de la personne, y compris ses antécédents professionnels, son âge, nationalité, adresse résidentielle et région que la personne est proposée pour représenter.

(ii) Un membre peut donner un avis écrit au conseil d'administration d'une question qu'il propose de soulever pour discussion ou résolution lors de la prochaine assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1 des présents statuts au cours de laquelle le membre a le droit de voter.

(iii) Lorsque l'avis est reçu par le Conseil au moins 28 jours avant le dernier jour où le Conseil doit donner un avis de convocation à l'Assemblée générale annuelle, le Conseil, aux frais de la Société , aviser la proposition du membre et le texte de toute proposition de résolution à tous les membres habilités à recevoir l'avis de convocation à l'assemblée.

(iv) Lorsque l'avis est reçu par le conseil au moins sept (7) jours et au plus 28 jours avant le dernier jour où l'avis de l'assemblée générale annuelle doit être donné par le conseil, le conseil doit, aux frais du membre, aviser la proposition du membre et le texte de toute résolution proposée à tous les membres habilités à recevoir l'avis de ladite assemblée.

(v) Lorsque l'avis est reçu par le conseil d'administration moins de 7 jours avant le dernier jour où l'avis de convocation à l'assemblée générale annuelle des membres concerné doit être donné par le conseil, le conseil peut, si possible, et aux frais du membre, notifier la proposition du membre et le texte de toute résolution proposée à tous les membres habilités à recevoir la convocation à ladite assemblée.

(vi) Lorsque les administrateurs souhaitent que les membres puissent voter sur la proposition par procuration, ils donnent au membre proposant le droit d'inclure dans ou avec l'avis donné par le conseil une déclaration d'au plus 1,000 XNUMX mots préparée par le membre proposant en service d'assistance de la proposition, ainsi que le nom et l'adresse du Membre proposant.

(vii) Le Conseil ne sera pas tenu d'inclure dans ou avec l'avis donné par le Conseil une déclaration préparée par un Membre que les Administrateurs considèrent comme diffamatoire, frivole ou vexatoire.

(viii) Lorsque les frais de notification de la proposition du membre et du texte de toute résolution proposée doivent être pris en charge par le membre proposant, le membre proposant doit, sur notification au Conseil, déposer auprès de la Société ou faire une offre au Société une somme suffisante pour couvrir ces coûts.

(ix) Nonobstant les autres dispositions du présent article, lorsqu'une proposition est faite par un membre ressource, le Conseil a le pouvoir discrétionnaire de donner ou non un avis de cette proposition aux membres. Les sociétés peuvent agir par représentant.

(x) Une personne morale, qui est un membre, peut nommer un représentant pour assister à une assemblée générale annuelle des membres en son nom de la même manière que celle dans laquelle elle pourrait nommer un mandataire.

 

12.15 Autres procédures

(i) Sauf disposition contraire expresse dans la présente Constitution ou autrement obligatoire conformément aux dispositions de la Loi, une Assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1 de la présente Constitution peut réglementer sa propre procédure.

 


 

13 NOMINATION DES ADMINISTRATEURS

 

13.1 Sous réserve des dispositions de l'article 11 des présents statuts, le Conseil convoque une assemblée des membres pour nommer les administrateurs de la société en cas de vacance suite à:

(i) l'expiration du mandat d'un administrateur;

(ii) la destitution de tout administrateur conformément à l'article 14 de la présente Constitution; et

(iii) La disqualification de tout administrateur en vertu de l'article 13.10 de la présente Constitution.

 

13.2 L'élection des administrateurs de la société se fera conformément au processus d'élection approuvé par le Conseil.

 

13.3 Un avis écrit de l'heure, de la date et du lieu de l'assemblée des membres doit être envoyé à chaque membre et à chaque administrateur, au secrétaire et au vérificateur de la Société au moins 14 jours avant l'assemblée. L'avis peut être envoyé par la poste, par télécopieur, par courrier électronique ou par tout autre moyen que le conseil d'administration pourra raisonnablement déterminer de temps à autre.

 

13.4 Le Conseil comprend neuf (9) administrateurs nommés comme suit:

  1. Six administrateurs élus par l'assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1 des présents statuts, sur recommandation du NomCom, agissant conformément aux directives électorales, pour représenter chacune des sous-régions énumérées à l'article 13.5 (sièges 1 à 6) ;
  2. Deux administrateurs élus par l'Assemblée générale annuelle des membres convoquée en vertu de l'article 11.1 des présents statuts, sur recommandation du NomCom, agissant conformément aux directives électorales, sur la base de leurs compétences et non de leur représentation régionale (sièges 7 et 8); et
  3. Le chef de la direction. (Siège 9)

 

13.5 Chacune des six sous-régions suivantes de l'Afrique sera représentée par un directeur, comme indiqué ci-dessous:

i) Afrique du Nord (siège 1);

(ii) Afrique de l'Ouest (siège 2);

iii) océan Indien (siège 3);

iv) Afrique centrale (siège 4);

v) Afrique australe (siège 5); et

vi) Afrique de l'Est (siège 6). Chaque administrateur élu en vertu des articles 13.4 (i) et 13.4 (ii) de la présente Constitution sera en fonction pour un mandat de trois ans, lequel mandat expirera à la date de l'Assemblée générale annuelle des membres tenue le ou vers le troisième anniversaire. de la date de nomination de cet administrateur élu. Sous réserve de l'article 13.6, cet administrateur est rééligible à l'expiration de son mandat.

 

13.6 Pour éviter tout doute, l'élection séquentielle des administrateurs élus en vertu de l'article 13.4

(i) de la présente Constitution, en vigueur à la date d'adoption de la présente Constitution, se poursuivra de telle sorte qu'à l'expiration des mandats respectifs des Administrateurs, ils seront élus dans l'ordre suivant: (i) Élection des Administrateurs représentant Afrique du Nord et Afrique de l'Ouest;

(ii) Élection des administrateurs représentant l'océan Indien et l'Afrique centrale; et

(iii) Élection des administrateurs représentant l'Afrique australe et l'Afrique orientale.

 

13.7 Mécanisme d'élection

(i) À l'exception du chef de la direction et sous réserve des articles 13.10 et 13.11, tous les autres administrateurs sont élus par les membres ressources et inscrits à la date de chaque assemblée générale annuelle des membres.

a) Six administrateurs représentant chacune des régions énumérées à l'article 13.5 sont élus conformément à l'article 13.6.

b) Deux administrateurs indépendants des régions représentant les sièges 7 (sept) et 8 (huit) seront élus lors des mêmes élections que pour le nord et l'ouest (sièges 2 et 1) et l'océan Indien et le centre (sièges 3 et 4) et conformément aux dispositions de l’article 13.10 de la Constitution.

(ii) Le NomCom doit, dans le cadre du processus électoral existant, prendre toutes les mesures pertinentes pour la participation de ces candidats à l'élection des administrateurs.

 

13.8 Dans le cas où il n'y a pas de candidat éligible pour une région particulière;

le directeur déjà en fonction au siège concerné est réputé reconduit pour la période se terminant à la date de la prochaine élection pour tout siège.

 

13.9 Nonobstant toute autre disposition de la présente Constitution, la Société aura à tout moment au moins un Administrateur qui résidera habituellement à Maurice conformément aux dispositions de la Loi.

 

13.10 Nul ne peut être nommé ou occuper un poste de directeur s'il s'agit d'une personne qui:

(i) est âgé de moins de 18 ans;

(ii) est un failli non libéré;

(iii) serait, sans l'abrogation de l'article 117 de la loi de 1984 sur les sociétés de Maurice, interdit d'être administrateur ou promoteur d'une société, d'être concerné ou de participer à la gestion d'une société au sens de cette loi;

(iv) ne peut être administrateur ou promoteur ou être concerné ou participer à la gestion d'une société en vertu des articles 337 ou 338 de la Loi;

(v) n'est pas une personne physique; ou

(vi) a été jugée insensée.

 

13.11 Une personne ne peut être nommée Administrateur de la Société que si:

(i) cette personne a consenti par écrit à être administrateur et certifiée qu'elle n'est pas empêchée d'être nommée ou d'occuper un poste d'administrateur conformément à la Loi; et

(ii) cette personne a signé les formulaires requis pour être un membre enregistré en vertu de l'article 6.3 ci-dessus.

 

13.12 Conformément aux dispositions de la section 13.11, le Nom Com doit, dans la mesure du possible, rechercher les conditions supplémentaires suivantes pour l'éligibilité des candidats au poste d'administrateur:

(i) une expérience antérieure de direction ou de direction organisationnelle;

(ii) des compétences en gestion d'entreprise et en leadership;

(iii) collecte de fonds pour l'expérience des organisations à but non lucratif;

(iv) expérience des opérations de réseau et des services Internet; et

(v) Expérience en développement des affaires internationales.

 

13.13 Les dispositions de l'article 137 (1) de la Loi ne s'appliquent pas à la Société.

 

13.14 Les Administrateurs auront le pouvoir à tout moment et de temps à autre de nommer toute personne pour être Administrateur afin de combler une vacance occasionnelle au sein du Conseil. Tout administrateur ainsi nommé ne sera en fonction que jusqu'à la prochaine assemblée générale annuelle des membres au cours de laquelle les administrateurs seront élus et sera alors rééligible.

 


 

14 SUPPRESSION DES ADMINISTRATEURS

 

14.1 Un administrateur reste en fonction jusqu'à ce que:

i) son mandat expire, sans préjudice de l'article 13;

(ii) il / elle signe un avis écrit de démission et le remet à l'adresse aux fins de signification à la Société, laquelle notification entrera en vigueur lorsqu'elle sera reçue à cette adresse ou à une date ultérieure qui pourrait être spécifiée dans l'avis;

(iii) il est révoqué par le vote affirmatif des deux tiers de tous les autres administrateurs;

(iv) il ou elle cesse par ailleurs d'être administrateur conformément à l'article 139 de la loi; ou

(v) l'administrateur étant le chef de la direction, au sein du conseil d'administration mettant fin à son emploi de chef de la direction.

 


 

15 POUVOIRS DES ADMINISTRATEURS

 

15.1 Les affaires et les affaires de la Société seront gérées sous la direction et la supervision du Conseil.

 

15.2 Sous réserve des modifications, adaptations, exceptions ou limitations qui peuvent être contenues dans la loi et les présents statuts, le Conseil a tous les pouvoirs nécessaires:

(i) pour diriger, et

(ii) superviser la gestion des affaires et des affaires de la Société.

 

15.3 Sans préjudice de la généralité des articles 15.1 et 15.2 ci-dessus, les administrateurs ont le droit de:

(i) déterminer les lignes directrices pour l'attribution d'espace d'adressage aux membres conformément au processus d'élaboration des politiques axé sur les membres;

(ii) examiner les grandes questions de politique Internet afin de s'assurer que les politiques et stratégies de la Société répondent pleinement à l'environnement Internet en constante évolution;

(iii) déterminer un budget financier pour les activités de la Société pour une période donnée;

(iv) établir un plafond des dépenses pour une période donnée et de temps à autre pour faire varier ce plafond à leur guise;

(v) combler toute vacance occasionnelle dans le bureau de l'auditeur de la Société;

(vi) fournir toute directive générale au chef de la direction concernant le personnel de direction de la société;

(vii) déterminer par le biais d'un comité dédié, les conditions d'emploi des salariés de la Société qui sont employés au niveau de la direction;

(viii) réduire ou supprimer les frais payables par toute personne à la Société, ou modifier de quelque manière que ce soit les conditions relatives à leur paiement;

(ix) nommer ou révoquer le secrétaire de la Société et déterminer la rémunération payable à ce secrétaire; et

(x) nommer les comités pour les raisons et avec le mandat qu'ils jugent nécessaires ou souhaitables.

 

15.4 Sous réserve de l'article 15.1 et de la septième annexe de la loi, les administrateurs peuvent déléguer leurs pouvoirs aux personnes qu'ils jugent nécessaires et / ou souhaitables pour une période de temps donnée.

 

15.5 Conflit d'intérêts

(i) Un Administrateur de la société doit, s'il / elle a un conflit d'intérêts potentiel ou réel dans une affaire portée devant le Conseil, divulguer ce conflit potentiel ou réel au Conseil.

(ii) Le dit directeur se récusera de voter sur une telle question devant le conseil d'administration lorsqu'un tel conflit existe ou peut exister

(iii) Les autres membres du Conseil peuvent décider que ledit Administrateur devrait être exclu de la discussion de cette question lorsqu'un conflit existe ou peut exister.

 

15.6 Nul ne peut occuper plus d'un des postes suivants au sein de l'entreprise

(i) Président du Conseil

(ii) Vice-président du Conseil

(iii) Directeur général

(iv) Directeur financier

 


 

16 LE CONSEIL DES AÎNÉS

 

Il y aura un Conseil des Anciens nommé par le Conseil comprenant un maximum de six (6) anciens présidents d'AFRINIC qui ont quitté le Conseil. Leur rôle consultatif est à la mesure de leur expérience à la tête de l'organisation en tant qu'anciens présidents.

16.1 L'adhésion au Conseil est ouverte à ces anciens présidents qui ont exercé au moins un mandat complet à ce titre.

 

16.2 Le principe du premier entré, premier sorti sera utilisé pour garantir que le nombre de membres du conseil ne dépasse pas six (6).

 

16.3 À la fin de leur mandat, les membres de ce Conseil prennent leur retraite et ne sont pas rééligibles.

 

16.4 Ce Conseil aura un rôle consultatif et fournira aide et assistance au Président ou à l'ensemble du Conseil.

 


 

17 DIRECTEUR GÉNÉRAL

 

17.1 Les administrateurs nommeront, à la majorité des voix, le chef de la direction selon les modalités qu'ils détermineront.

 

17.2 Le chef de la direction peut, sous réserve des lois du travail applicables, être révoqué par un vote affirmatif des deux tiers (2/3) de tous les autres administrateurs.

 

17.3 Les ressortissants du pays accueillant le siège d'AFRINIC ne sont pas éligibles à la nomination au poste de Directeur Général.

 

17.4 Le directeur général:

(i) gérera les affaires courantes de la Société;

(ii) aura le pouvoir de déterminer la rémunération et les autres conditions d'emploi de tous les employés de la Société (à l'exception des employés de niveau exécutif);

(iii) aura tous autres pouvoirs qui pourront lui être délégués de temps à autre par le Conseil; et

(iv) Relèvera directement du Conseil.

 


 

18 RÉMUNÉRATION DES ADMINISTRATEURS

 

18.1 À l'exception du directeur général, un administrateur ne doit pas être un employé de la société et sous réserve de l'approbation de l'assemblée générale annuelle des membres, il peut recevoir la rémunération ou la rémunération prescrite.

Cependant, les Administrateurs ont le droit d'être remboursés des frais remboursables raisonnables (y compris les frais de voyage, d'hôtel et de séjour) tels que déterminés par le Conseil de temps à autre, engagés dans l'accomplissement de leurs fonctions envers la Société ou autrement en relation avec les affaires de la Société.

 


 

19 PROCÉDURE DES ADMINISTRATEURS

 

19.1 Président et vice-président - Les directeurs éliront parmi l'un de leurs membres un président et un vice-président ou vice-président.

(i) Le président ou, à défaut, le vice-président, préside toutes les réunions des administrateurs, mais si à une réunion, le président et le vice-président ne sont pas présents dans les quinze (15) minutes après l'heure fixée pour la tenue de la même , les administrateurs présents peuvent choisir l'un de leurs membres pour présider la réunion.

 

19.2 Avis de réunion du conseil - Un administrateur ou, à la demande d'un administrateur de le faire, un employé ou le secrétaire de la société, peut convoquer une réunion du conseil en donnant un préavis d'au moins quatorze (14) jours à condition qu'un préavis plus court puisse être donné lorsque les trois quarts au moins des administrateurs consentent à un préavis plus court ou si le président du conseil estime que les affaires de la réunion sont urgentes.

(i) Un avis de convocation à une réunion du conseil doit être envoyé au chef de la direction, à chaque administrateur et l'avis doit inclure la date, l'heure, le lieu de la réunion et les questions à discuter. L'avis peut être envoyé par la poste, par télécopieur, par courrier électronique ou par tout autre moyen que le conseil d'administration pourra raisonnablement déterminer de temps à autre.

(ii) Une irrégularité dans l'avis de convocation est levée lorsque tous les administrateurs autorisés à recevoir l'avis de convocation assistent à l'assemblée sans protester contre l'irrégularité ou lorsque tous les administrateurs habilités à recevoir l'avis de convocation acceptent la renonciation.

 

19.3 Méthodes de tenue des réunions du conseil - Une réunion du conseil peut être tenue:

(i) par un certain nombre d'administrateurs qui constituent le quorum tel que prévu à l'article 19.6, étant réunis ensemble au lieu, à la date et à l'heure fixés pour la réunion;

(ii) au moyen d'une communication audio ou audio et visuelle permettant à tous les administrateurs participant et constituant un quorum de s'entendre simultanément tout au long de la réunion; ou

(iii) toute autre méthode de communication permettant à tous les administrateurs participant et constituant un quorum de communiquer simultanément entre eux tout au long de la réunion.

 

19.4 Les réunions régulières du Conseil auront lieu à des dates à déterminer par le Conseil. Dans la mesure du possible, des réunions devraient se tenir régulièrement dans différents endroits du continent africain.

 

19.5 Chaque administrateur a le droit d'assister à chaque réunion du conseil.

 

19.6 Quorum - Le quorum pour une réunion du conseil sera la majorité des administrateurs, qui ne sera pas inférieure à cinq (5) administrateurs.

(i) Aucune affaire ne peut être traitée lors d'une réunion des administrateurs s'il n'y a pas quorum, à condition que, s'il n'y a pas quorum, les administrateurs présents puissent ajourner la réunion. Si une réunion est ajournée pendant plus de 24 heures, un avis sera donné aux administrateurs non présents à la réunion au moment de l'ajournement. À la séance ajournée, les administrateurs présents, qui ne sont pas inférieurs à trois, constitueront un quorum valide.

 

19.7 Vote - Chaque administrateur dispose d'une voix. Le président n'a pas de voix prépondérante.

 

19.8 Une résolution du Conseil est adoptée si la majorité des voix exprimées en son sein, par des membres du Conseil éligibles, est en faveur de la résolution.

 

19.9 Un Administrateur présent à une réunion du Conseil est présumé avoir accepté et avoir voté en faveur d'une résolution du Conseil, à moins qu'il ne soit expressément dissident ou vote contre la résolution lors de la réunion.

 

19.10 Procès-verbaux - Le conseil s'assurera que les procès-verbaux de toutes les délibérations des réunions du conseil sont conservés.

 

19.11 Un tel procès-verbal est approuvé par le conseil lors de sa prochaine réunion suivante, à la majorité des administrateurs qui en décident ainsi en vertu d'une simple résolution.

 

19.12 Résolutions écrites - Une résolution écrite, signée ou approuvée par les deux tiers de tous les administrateurs alors habilités à recevoir un avis de réunion du conseil, est aussi valide et efficace que si elle avait été adoptée lors d'une réunion du conseil dûment convoquée et tenu.

(i) Une telle résolution peut consister en plusieurs documents (y compris un fac-similé ou d'autres moyens de communication similaires) sous une forme similaire, chacun signé ou approuvé par un ou plusieurs Administrateurs.

(ii) Une copie de cette résolution doit être inscrite au procès-verbal des délibérations du Conseil.

 

19.13 Autres procédures - Sauf disposition contraire des présentes, le Conseil peut réglementer ses propres procédures.

 


 

20 SECRÉTAIRE

 

20.1 Le secrétaire est nommé par les directeurs.

 

20.2 Nul ne peut être nommé secrétaire à moins qu'il n'ait consenti à être secrétaire et qu'il possède les qualifications précisées à l'article 165 de la Loi.

 


 

21 INDEMNITÉ ET ASSURANCE

 

21.1 Les administrateurs et les employés de la société seront indemnisés par la société dans la mesure autorisée par la loi.

 

21.2 Le conseil d'administration peut amener la société à fournir une assurance à un administrateur ou à un employé de la société dans la mesure autorisée par la loi.

 


 

22 LIQUIDATION

 

22.1 Si la Société doit être dissoute alors qu'une personne est un Membre enregistré ou dans un délai d'un an après que cette personne cesse d'être un Membre enregistré, chaque Membre enregistré de la Société versera le montant requis, sans dépasser Rs. 500 (cinq cents roupies mauriciennes) aux actifs de la Société pour le paiement des dettes et passifs de la Société courus avant que le Membre enregistré cesse d'être Membre enregistré, et des frais et dépenses de liquidation.

 

22.2 Si, lors de la liquidation ou de la dissolution de la Société, il reste des actifs excédentaires après règlement des dettes et engagements de la Société, l'excédent ne sera pas payé aux membres mais sera plutôt donné ou transféré à une autre institution ou institutions ayant des objets similaires aux objets de la Société. L'institution à laquelle l'excédent sera transféré sera déterminée par les membres ou, à défaut d'une telle détermination, par le liquidateur après avis du conseil.

 


 

23 SCEAU COMMUN, AUTHENTIFICATION DES DOCUMENTS

 

23.1 La Société peut avoir un sceau, appelé sceau commun, qui doit contenir le nom de la Société et qui ne doit être apposé sur aucun instrument sans l'autorisation du Conseil et / ou du Directeur Général.

 

23.2 Tous les instruments, actes, actes et documents signés pour le compte de la Société peuvent être sous une telle forme et contenir les pouvoirs, clauses, conditions, engagements, clauses et accords que le Conseil et / ou le Directeur Général peuvent juger appropriés et doivent être signé soit par le Directeur Général, soit par deux Administrateurs, soit par toute autre ou plusieurs personnes que le Conseil pourra désigner de temps à autre.

 

23.3 Toutes les lettres de change, billets à ordre ou autres instruments négociables doivent être acceptés, faits, tirés ou endossés pour et au nom de la Société et tous les chèques ou ordres de paiement doivent être signés soit par le directeur général, soit par deux administrateurs, soit par toute autre personne ou personnes que le conseil peut nommer de temps à autre.

 

23.4 Les articles 23.2 et 23.3 sont soumis à la politique d'autorisation qui peut être déterminée ou modifiée par le conseil d'administration de temps à autre.

 

23.5 Tous les fonds appartenant à la Société seront versés aux banquiers que le Conseil d'Administration nommera de temps à autre et tous les reçus pour les sommes versées à la Société seront signés par le Directeur Général ou un Administrateur ou par un dirigeant que le Le conseil d'administration peut de temps à autre nommer.

 

23.6 Les chèques ou autres instruments négociables payés aux banquiers de la Société pour encaissement et nécessitant l'approbation de la Société seront endossés en son nom par le Directeur Général plus un Administrateur qui sera ainsi nommé et mandaté par le Conseil, ou par deux Administrateurs également mandaté par le Conseil en cas d'indisponibilité du Directeur Général.

 

23.7 Nonobstant les articles 23.1 à 23.6, tous deux inclus, le directeur général peut, lorsque cela est urgent et nécessaire,

(i) avec l'accord du président (élu conformément à l'article 158 de la loi); et

(ii) un autre Administrateur compétent prend les décisions, comme cela est justifié dans ces circonstances, et dans le meilleur intérêt de l'AFRINIC, afin d'éviter tout retard indu qui pourrait avoir un impact négatif sur les affaires de la Société.

 

23.8 Toute décision prise en vertu de l'article 23.7 doit être communiquée au Conseil dans les 12 heures suivant cette décision par courrier électronique.

 

Dernière modification le -
Date et heure à Maurice -