Info! Please note that this translation has been provided at best effort, for your convenience. The English page remains the official version.

Entretien avec M. Eddy Kayihura, Directeur général, AFRINIC

Publié le
Print Friendly, PDF & Email
Un entretien exclusif avec M. Eddy Kayihura, PDG d'AFRINIC

Eddy Kayihura était nommé au poste de PDG d'AFRINIC en novembre 2019. Ashil Oogarah, chef de l'équipe de communication d'AFRINIC, s'est entretenu avec M. Kayihura pour obtenir ses réflexions sur son année au service d'AFRINIC et sa communauté ainsi que ses réflexions sur Plan stratégique AFRINIC 2021-2023 et le rôle que l'AFRINIC peut jouer dans le développement de l'avenir de l'Internet dans la région.

 

Un entretien exclusif avec M. Eddy Kayihura, PDG d'AFRINIC1) Quelles ont été vos premières impressions lorsque vous avez rejoint l'AFRINIC il y a un an?

Maintenant que je regarde en arrière, je me rends compte que j'ai peut-être sous-estimé le défi. Je savais que la tâche à accomplir ne serait pas facile, mais je savais aussi que cela porterait des fruits pour tout le continent à long terme si nous y parvenions. C'était et c'est toujours la motivation principale; nous devons construire un Internet sécurisé et accessible pour une croissance numérique durable en Afrique.

 

2) Qu'avez-vous fait au cours de vos 100 premiers jours en tant que PDG?

Je ne suis pas venu avec le «First 100 Days Mindset». Je savais qu'il y avait des défis que je devais relever immédiatement; cependant, pour répondre à votre question, au cours de mes 100 premiers jours, je me suis principalement concentré sur la compréhension de l'environnement. J'apprenais à connaître mes collègues, intervenants et partenaires pour mieux comprendre leurs besoins les plus urgents.

Par exemple, une semaine avant le début de mes fonctions officielles, les auditeurs d'AFRINIC avaient démissionné. Cela signifiait que je devais frapper le sol en courant. Au cours de mes 30 premiers jours à AFRINIC, j'ai vécu en tant que PDG ma première réunion de politique publique en Angola. Ce fut l'occasion pour moi de voir les réalités de la planification et de la conduite d'un tel événement en direct.

Au cours de ces 100 jours, dont vous avez posé la question, nous avons également remporté des gains rapides, comme l'élaboration du budget 2020 et la mise en route de plusieurs projets clés qui ont été mis en œuvre au cours de la même période.

 

3) Quels changements ont été mis en œuvre au cours de votre première année? 

2020 n'a pas été une année facile pour nous, mais je dirais quand même que ce fut une bonne année. Nous avons beaucoup travaillé sur nos fondations et nous sentons que nous sommes sur un terrain beaucoup plus solide aujourd'hui que nous ne l'étions depuis novembre de l'année dernière. Donc, malgré les défis, et oui, il y en avait quelques-uns, nous sommes sur la bonne voie pour atteindre nos objectifs.

L'un de ceux-ci, sur lequel nous avons travaillé dur tout au long de cette année, a abordé la Détournement de propriété intellectuelle des ressources d'AFRINIC. Nous avons commencé à travailler avec d'autres RIRle service d'assistance des collègues et des collègues pour comprendre ce qui s'était passé et prendre des mesures correctives. Nous avons pu récupérer certaines ressources IP et annuler certains changements sur le WHOIS base de données. Nous sommes en train de publier toutes nos découvertes à la communauté dans quelques semaines comme initialement promis.

Malgré les nombreux défis et obstacles, ce fut une excellente année pour nous à AFRINIC. Nous avons établi nos priorités et nous savons exactement où nous devons aller.

 

Un autre objectif critique que nous nous sommes fixé était d'améliorer l'expérience des membres à AFRINIC. En 2021, nous lancerons notre nouveau portail pour les membres, MyAFRINIC Version 2.

Nous devions également améliorer notre infrastructure pour des services tels que RPKI, qui est un service essentiel fourni par AFRINIC, pour prendre en charge les différentes fonctionnalités et applications que nous prévoyons de lancer. Je suis heureux d'annoncer qu'un article de blog sera bientôt publié avec plus d'informations sur ces améliorations.

Avec COVID-19, nous avons dû nous adapter rapidement aux changements survenus, tels que la planification et l'organisation de notre premier AIS en ligne. Ce fut un voyage passionnant face à tous ces nouveaux défis en équipe.

Nous nous sommes lancés dans un parcours de transformation agile pour être plus efficace, mieux jouer et travailler plus en collaboration. Grâce à cette méthode, je crois fermement que la co-création est plus rapide et que nous pouvons obtenir de meilleurs résultats et créer plus de valeur pour nos clients. Un tremplin important pour nous consiste à faire face aux défis et aux changements dans le monde d'aujourd'hui. J'ai vite réalisé que j'avais un grand talent dans mon équipe et j'ai collaboré pour réussir.

Cependant, je dois dire que l'un de mes objectifs les plus fiers que je suis heureux que nous ayons atteint a été de collaborer avec différentes parties prenantes pour développer le Plan stratégique AFRINIC 2021-2023. Cela reflétait la nouvelle direction que nous prenons et les changements sur lesquels nous aimerions travailler pour le bien de notre région de service.

  

4) Parlez-nous du Plan Stratégique AFRINIC 2021-2023

Nous n'avons pas entrepris de plan quinquennal cette fois; après consultation des parties prenantes et du conseil, nous nous sommes mis sur un programme de trois ans. Ces trois années, pour moi, seront une période de transition où nous aimerions nous concentrer sur des choses qui sont essentielles pour l'entreprise et les parties prenantes. Il était vital pour nous de clarifier sur quoi nous allions nous concentrer.

J'aurais aimé avoir beaucoup plus de commentaires de la communauté; cependant, je dois dire que les contributeurs qui ont réagi pour nous faire part de leurs commentaires nous ont fourni beaucoup d'informations précieuses qui ont contribué à façonner le document. Cet exercice nous a permis de nous aligner à la fois en interne et en externe.

  

5) Le plan stratégique est très axé sur le client; était-ce intentionnel?

En lisant le plan stratégique, vous remarquerez qu'il est très axé sur le client. Et par client, nous entendons toute personne, membre ou non, qui utilise ou consomme l'un de nos services et applications. Nous sommes ici pour servir le développement du continent dans son ensemble, et c'est une responsabilité que nous ne prenons pas à la légère.

 

6) Quels sont vos objectifs immédiats?

Les deux mots qui me viennent à l'esprit sont la stabilité et la croissance. Vous voulez quitter un endroit bien mieux que vous ne l'avez trouvé. Il était vital depuis le début d'avoir la stabilité, et il est impératif de générer de la croissance.

Quand je dis croissance, je veux dire croissance en termes de membres. Cela signifie également développer l'économie numérique de notre continent. 2020 a clairement montré que nous avons besoin de plus de numérisation sur le continent. Nous avons tous connu des connexions Internet lentes, des réunions en ligne interrompues en raison de coupures de courant et une faible capacité de bande passante qui ne permet pas d'activer la vidéo pendant les appels, entre autres défis.

Bien que nous ne soyons peut-être pas l'investisseur ou l'opérateur qui construit l'infrastructure elle-même, mais nous pouvons jouer notre rôle dans l'écosystème, nous pouvons être un catalyseur de la croissance d'Internet en Afrique.

 

7) Prévoyez-vous des défis pour AFRINIC dans l'accomplissement du rôle de «catalyseur de la croissance d'Internet en Afrique»?

Je pense que l'un des défis est le niveau de confiance. Nous avons travaillé pour être plus responsable et restaurer la confiance et faire en sorte qu'AFRINIC soit considéré comme le bon partenaire et un catalyseur du changement et du développement.

Je pense que l'un des défis est le niveau de confiance. Nous travaillons à être plus responsables et à restaurer la confiance pour nous assurer qu'AFRINIC soit considéré comme le bon partenaire et un catalyseur du changement et du développement.

 

Pour ce faire, nous devons tenir les promesses que nous avons faites. Nous continuons à le faire tout en ouvrant de nouveaux canaux de communication et en nous alignant sur les besoins de notre continent.

 

8) Qu'entendez-vous par «les besoins de notre continent» et quel rôle joue AFRINIC?

En regardant les statistiques mondiales, nous pouvons voir que l'Afrique est quelque peu en retard en termes de pénétration d'Internet. La nouvelle façon de faire des affaires est la voie numérique. Nous voulons construire des ponts numériques entre les différents acteurs en Afrique. AFRINIC est un acteur neutre dans cet environnement, mais nous influons sur la croissance de ce marché.

Nous voulons nous assurer que les connaissances techniques et les meilleures pratiques sont bien diffusées grâce à la formation et à nos efforts de recherche dans notre région et au-delà. Nous encourageons notre communauté à profiter des différentes plateformes d'apprentissage numérique.

En tant que registre, nous savons que la sécurité est primordiale pour que les gens se sentent à l'aise avec la croissance. En tant que registre Internet régional, le rôle que nous y jouons est dans le domaine de la sécurité du routage mais pas dans la sécurité des appareils.

Nous continuerons d'investir dans la recherche et le milieu universitaire. Nous allons avoir des partenaires du secteur universitaire pour nous assurer que nous faisons des recherches qui seront consommées par notre industrie.

Nous travaillons également avec plusieurs gouvernements pour créer quelques exemples de réussite qui seront reproduits. Nous voulons attirer les gouvernements et les impliquer dans des déploiements pour IPv6 migration.

 

9) À qui recherchez-vous l'inspiration ou le mentorat?

Je m'inspire beaucoup de mes parents et de l'histoire de mon pays. Mes parents ont élevé mes frères et sœurs et moi d'un pays étranger en tant que réfugiés. Ils nous ont appris la persévérance même lorsque la situation n’était pas toujours favorable pour mon pays, qui a traversé une situation extrêmement dévastatrice et qui est toujours résolu à ne pas rester dans une mentalité de victime mais à se concentrer sur l’avenir avec une volonté indéfectible de s’approprier et de reconstruire. Cela façonne mon espoir de voir un avenir meilleur pour notre continent qui a fait face à tant de défis.

 

10) Comment motivez-vous votre équipe?

Je m'assure que nous avons une communication et des discussions continues sur la façon d'améliorer ce que nous faisons. L'équipe est motivée et je vous garantis que nous sommes toujours alignés sur l'objectif principal. J'ai beaucoup de respect pour le personnel d'AFRINIC. Je suis reconnaissant du service d'assistance infatigable du personnel, qui fait ce qu'il fait pour atteindre les objectifs de l'entreprise.

 

11) Enfin, pouvez-vous résumer votre première année avec AFRINIC en quelques mots?

Malgré les nombreux défis et obstacles, ce fut une année incroyable pour nous chez AFRINIC. Nous avons établi nos priorités et nous savons exactement où nous devons aller. Nous avons beaucoup travaillé sur le renforcement de nos fondations internes pour soutenir ce qui est à venir. Cela n'aurait peut-être pas été évident en 2020, mais croyez-moi, le monde entier verra le changement très bientôt. 

  

 

 

Dernière modification le -
Date et heure à Maurice -